Gap revient de loin

Le retour opéré en demi-finale a peut-être donné une grande force mentale aux Gapençais. Menés 3-0 à Caen après deux buts de Thiery Poudrier et un de Jaroslav Prosvic, ils ont réussi à renverser la situation. Leur arme ? La même que samedi, le jeu de puissance. Ils avaient pourtant gâché deux minutes pleines à 5 contre 3 en première période, mais quand une situation similaire fait figure dernière chance au dernier tiers-temps, ce n'est plus la même histoire. Caen revient à 4 contre 5 mais finit par encaisser un but 4 contre 5. Le deuxième but gapençais de Jiri Jelen n'est que nominativement inscrit en supériorité, puisqu'il est marqué au sortir d'un 4 contre 4. L'important, c'est surtout que Gap soit revenu à 3-2 avec moins de cinq minutes de jeu.

À l'approche de la fin, André Svitac prend son temps mot puis sort son gardien pour créer le surnombre à 6 contre 5. Situation exploitée par l'égalisation de Jean-Charles Charette. En prolongation, Olivier Vandecandelaere est pénalisé pour un coup de crosse, et le lutin canadien Charette marque son second but tout aussi décisif que le premier. Gap mène 1 manche à 0 et a deux chances de conclure à domicile... La Ligue Magnus s'approche !