Gap retourne en Ligue Magnus

Geslain CharlesLe deuxième match de la finale de division 1 avait mal commencé dès hier pour Caen, lorsque la commission de discipline a suspendu pour un match Jaroslav Prosvic, qui avait insulté l'arbitre après le but en prolongation de Gap mardi dernier. Or, Prosvic a pris du volume cette année dans l'équipe caennaise, beaucoup plus qu'il n'en avait en Magnus. Le centre slovaque est devenu le deuxième joueur le plus important de l'effectif, après Vorobel.

Il n'est pas sûr cependant qu'il aurait changé quoi que ce soit au match de ce soir. Caen l'a en effet perdu en six minutes sur un but de Milan Tekel, qui a transformé la première supériorité numérique après une crosse haute de Geslain, et un but... de la ligne junior. Vexé de n'avoir été que remplaçant dans l'équipe de France des moins de 18 ans, Alexis Dicharry a marqué son premier but de la saison, en finale ! Arnaud Goetz a alors cédé sa place dans les cages au junior Clément Fouquerel. Cela n'a rien semblé changer puisque Charette et Rambousek ont porté le score à 4-0.

À vingt minutes de la fin, Gap se dirigeait donc vers un succès tranquille. Mais les Caennais, eux, n'avaient pas oublié qu'ils menaient 3-0 au même moment à l'aller et que cela ne les avait pas empêché de perdre. Ils ont donc crié vengeance et ont marqué trois buts en 6'11", par Thiery Poudrier, Jonathan Janil et Charles Geslain. Panique dans les rangs gapençais et temps mort demandé par André Svitac. L'entraîneur des Gapians réduit les rangs et fait tourner essentiellement ses deux premières lignes, avec même des doubles présences pour Rambousek. Sur les rotules, les Rapaces font le dos rond en défense, jusqu'à ce que Jiri Rambousek délivre les 1622 spectateurs sur une contre-attaque à l'avant-dernière minute. Romain Moussier conclut en cage vide (6-3). Après un dernier tiers-temps usant pour les nerfs, Gap est en Ligue Magnus. Caen a peut-être perdu cette finale mardi, et c'est ce qui avait tant énervé Prosvic...