Transferts de choc et exclusions en KHL

La semaine a été marquée par quelques transferts de choc en KHL. Le plus important est le retour à Kazan d'Aleksei Tereshchenko, un des ex-joueurs du Dynamo qui étaient partis au Tatarstan puis à Ufa. Les Ak Bars reconstituent ainsi de la première ligne de l'équipe de Russie championne du monde en début de mois, Zaripov-Tereshchenko-Morozov. Et dans le même temps, il se dit que Sergei Zinoviev, l'ex-centre de la ligne-phare de Kazan, pourrait signer à Ufa.

Autre club très actif dans son recrutement, comme prévu, le SKA Saint-Pétersbourg. Pour l'instant, sa priorité est à l'expérience. Il a engagé cette semaine le vétéran Aleksei Yashin, que Yaroslavl n'a pas insisté pour conserver, et cherche maintenant à faire signer Zigmund Palffy, l'homme qui a fait exploser les compteurs dans le championnat slovaque.

Autre sujet du moment, le retour au pays de deux des joueurs-vedettes des Capitals de Washington. C'est acquis pour Viktor Kozlov, qui aimerait gagner une place dans l'équipe olympique, mais on ne sait pas encore quelle sera sa destination. Ce n'est pas encore sûr pour Sergei Fedorov, que courtise le Metallurg Magnitogorsk qui a déjà engagé son frère Fedor pour l'allécher.

Mais pendant que les gros dépensent, les petits souffrent. Dans la semaine, le Traktor Chelyabinsk - grâce à une aide conséquente du gouvernement régional - et le Metallurg Novokuznetsk ont réglé leurs arriérés de salaire. Il faut dire que le couperet fixé par la KHL devait tomber. Les clubs avaient jusqu'à vendredi minuit pour annuler leurs dettes et assurer un budget pour l'an prochain. Ceux qui ne l'ont pas fait sont les deux derniers du championnat, le Vityaz Chekhov et le Khimik Voskresensk, qui ont été exclus de la première "draft" de KHL qui aura lieu lundi. C'est donc le Dynamo Minsk qui choisira en premier. L'appel du Vityaz et du Khimik sera examiné dans les deux prochaines semaines. Trois autres clubs devront aussi présenter des éléments complémentaires d'ici là : le Lada Togliatti, le Sibir Novosibirsk et... l'Avtomobilist Ekaterinbourg, qui a néanmoins été intégré à la draft, avec le dernier choix. C'est un pas supplémentaire vers son admission en KHL, d'autant que l'Avtomobilist a maintenant un entraîneur. Le Tchèque Marek Sikora vient en effet de signer son contrat, une signature qui traînait depuis un mois.