Busch suspendu deux ans

Alors qu'on pensait l'affaire Busch définitivement close, mais elle a rebondi hier lorsque le Tribunal Arbitral du Sport de Lausanne a suspendu l'international allemand qui avait claqué la porte sur un contrôleur anti-dopage arrivé impromptu. Toutes les instances allemandes s'étaient mis d'accord sur son cas, mais l'Agence Mondiale Anti-dopage a fait appliquer ses règles qui prévoient deux ans pour un contrôle manqué, qui ne peut être rattrapé quelques heures plus tard car l'athlète a pu utiliser des techniques masquantes dans l'intervalle. Florian Busch a eu simplement droit à deux mois de rabais, un pour avoir accepté sa sentence initiale (amende et travaux d'intérêt général), l'autre pour avoir renoncé au Mondial 2009.

Le hockeyeur des Eisbären de Berlin est maintenu suspendu jusqu'en février 2011. Mais la sentence sera-t-elle appliquée par la DEL ? L'avocat du joueur se prépare à une bataille juridique si elle s'avisait de le faire.