Programme "à la russe" pour Cologne et Kevin Hecquefeuille

Après avoir obtenu sa licence en DEL sous conditions, le club de Cologne, qui a toutes les peines du monde à obtenir des prêts auprès des banques, jouera demain son premier match de pré-saison, la première étape d'un programme très copieux qui étonne toute l'Allemagne.

L'an dernier, finaliste sortant, Cologne avait effectué une pré-saison un peu légère et avait enchaîné les défaites en début de championnat, ce qui avait conditionné une saison ratée de bout en bout. Pas question de faire la même erreur cette fois. Avec Igor Pavlov comme nouvel entraîneur, ça ne risque pas : il est réputé pour ses séances exigeantes, avec de longs cross fréquents et de nombreux exercices athlétiques. "Notre préparation 'estivale' a commencé au printemps", a-t-il rétorqué hier en conférence de presse d'ouverture de saison face à 50 journalistes (un record à Cologne, car l'homme attire). Mais Pavlov a aussi été élevé dans la tendance russe à une pré-saison très longue gorgée de nombreux matches amicaux.

Onze rencontres de pré-saison, tel était donc le programme prévu, déjà nettement supérieur à la moyenne des équipes de DEL (environ 8 matches). C'est ensuite qu'est venu s'ajouter le programme "imprévu". L'Avangard Omsk, en stage à Füssen début août, a sollicité Cologne comme adversaire. Deux fois de suite, bien sûr, tant qu'on y est. Vous comprenez, affronter Jagr et ses copains, cela ne pouvait pas se refuser. Et de 13, il paraît que ça porte bonheur ! Déjà, les observateurs trouvaient ça corsé. Ce n'était pas fini. Le Lokomotiv Yaroslavl, en stage à Loèche-les-Bains en Suisse, a composé à son tour la ligne magique "Allô Pavlov, adversaire livré ou remboursé en moins de 30 jours". Et voilà deux matches de plus qui font quinze ! Qu'importe si ces deux affrontements face à Yaroslavl en précèdent deux autres : Cologne jouera donc quatre fois de suite en quatre jours, avec pour finir la première à domicile contre Hambourg, le match à ne pas manquer puisque ce sera le seul match des 15 à se jouer dans la Kölnarena !

Le reste du temps, les Haie vont voyager. Coup d'envoi du périple de 15 matches en 32 jours demain à Herne (club d'Oberliga) pour un simple hors-d'œuvre avant les choses sérieuses... Bon courage, les gars !