L'équipe de France A' en tournée

L'équipe de France A' (moins de 25 ans) a disputé son camp de préparation estival, désormais traditionnel, à Kravare (République Tchèque), et en a profité pour rencontre des clubs d'élite d'Europe centrale. Cela a commencé par une tournée slovaque. Ce Fatigués par le voyage en bus, les Bleus ont d'abord subi une lourde défaite 9-4 à Liptovsky Mikulas (87e au top 250) avant de se présenter en meilleure forme le lendemain à Trencín (93e), où l'ex-Grenoblois Patrik Valcak, trônant au centre de la première ligne, honorait son tout nouveau poste de capitaine auquel il avait été nommé le matin même. L'équipe de France a mené 4-2 après deux périodes avant de s'incliner 4-5.

La victoire, les Français l'ont obtenue sur le score de 4-1 face à l'adversaire le plus abordable, le club polonais de Jasztrebie (300e) qui les avait tenus en échec l'an passé. Ce soir, ils affrontaient pour finir Vítkovice (44e), qui se souvenait du 8-2 de l'an dernier et alignait une équipe plus rajeunie. Le score a donc diminué de moitié, 4-1 dont deux buts en fin de match. Le but vainqueur du club tchèque a été marqué par Yorick Treille, qui a trompé le gardien néo-dijonnais Florian Hardy sur un tir après engagement. L'international A français, évoluant en deuxième ligne pour l'occasion, s'est procuré deux autres bonnes occasions face à ses camarades tricolores. Les Bleus rentreront en France demain après-midi.

Le deuxième match de la tournée avait revêtu un caractère particulièrement important pour Teddy Da Costa, placé avec les deux attaquants les plus "expérimentés" (Tardif et Fleury), car il est à l'essai cet été avec le Duka Trencín. Comme l'ex-sélectionneur slovaque Frantisek Hossa dispose de pas moins de 36 joueurs à son camp d'entraînement, les places sont chères. Marquer un but contre l'équipe qu'il veut intégrer a permis à l'aîné Da Costa de faire parler de lui, avec comme objectif de décrocher un contrat.

C'est son jeune frère Stéphane Da Costa qui a encore retenu l'attention en étant le meilleur marqueur français, confirmant ainsi son intégration prometteuse au Mondial. Positionné sur sa ligne, Brian Henderson a marqué trois fois et a constitué une autre bonne surprise. Les autres buts français ont été inscrits par Lampérier, Masson et les défenseurs Manavian, Roussel et Igier. Pour beaucoup de joueurs, comme l'attaquant villardien Thibaut Sage-Vallier ou le défenseur amiénois Maxim Belov, c'était le premier contact avec ce niveau de jeu.