La Chine et l'Autriche ont un nouveau sélectionneur

Vendredi est un jour d'annonce pour les équipes nationales. Aujourd'hui, la Chine a recruté son nouveau sélectionneur en la personne d'Andrej Kovalev, qui dirigera parallèlement le club des China Sharks en ligue asiatique. Cet ex-international biélorusse de 43 ans a fait l'essentiel de sa carrière en Allemagne. Il a notamment joué cinq saisons à Krefeld, dont deux communes avec Stéphane Barin.

Vendredi dernier, c'est l'Autriche qui avait présenté son nouvel entraîneur Bill Gilligan, ex-international américain devenu célèbre par sa moisson de titres à ses débuts derrière le banc : quatre championnats en quatre ans avec Klagenfurt, avant de quitter l'Autriche en 1988 pour la Suisse... et d'amener Berne à trois titres suisses en quatre ans (1989, 1991 et 1992). 7 championnats en 8 ans de carrière, une performance évidemment rare. "Bill est un Monsieur parmi les entraîneurs de hockey", c'est ainsi que leprésident de la fédération Dieter Kalt l'a introduit.

Le poste de sélectionneur autrichien n'est pas une sinécure : tour à tour, Herbert Pöck, Giacinto Boni et Lars Bergström s'y sont cassé les dents après trois descentes "consécutives" (entrecoupées de deux remontées dans l'élite, bien sûr). Gilligan, qui n'a signé que pour un an, vient cependant de réussir un premier exploit : il va entamer sa seconde saison à Graz, un club plus spécialiste de la valse que toute la famille Strauss réunie ! Il cumulera donc ses fonctions en club et en sélection. Gilligan l'avait déjà fait pour la Suisse, en l'amenant à une quatrième place historique en 1992... qui avait précédé la relégation en 1993