Morzine fait tomber Rouen

Dijon est le premier leader de la Ligue Magnus version 2009-2010. Les Ducs de Daniel Maric ont dominé, sans trembler à domicile, Neuilly-sur-Marne (5-1). Après son hat-trick en Coupe de la Ligue mardi dernier, Miroslav Kristin ne s'est contenté que d'un doublé. Le but nocéen a été marqué par la recrue Seth Leonard, assisté de Karl Fournier.

Comme les Ducs de Bourgogne, les Ducs d'Anjou ont soigné leurs statistiques offensives. Angers a battu Chamonix 8-5, avec sept buteurs différents (Metsäranta x 2, Igier, Jokinen, Kiprusoff, Lacroix, Baluch et Bellemare). Reste que le groupe coaché par Heikki Leime a lâché un peu de lest défensif en fin de partie. Suffisamment pour que les Chamois marquent trois buts, dont deux par Benjamin Dieude-Fauvel pas encore parti en CHL, dans les douze dernières minutes.

Battu de peu par Briançon mardi dernier en Coupe de la Ligue, le promu Gap a encore fait de la résistance. Les Rapaces n'ont cédé que d'un but à Pôle Sud, face aux Brûleurs de Loups. Les réalisations grenobloises ont été marquées en à peine huit minutes, via Christophe Tartari et Jean-François Dufour. Jiri Rambousek, assisté par Romain Moussier et Jean-Charles Charette, a réduit le score dans la foulée. Victoire finale pour Grenoble (2-1).

Après une préparation difficile, Amiens s'est rassuré sur sa glace du Coliséum. Les Gothiques, privés de Vincent Bachet, David Cayer et Brian Henderson, se sont débarrassés de Villard-de-Lans (5-2). Yanick Riendeau y est allé de son doublé.

Mené au terme du premier tiers à Saint-Gervais, après deux buts d'Etienne Croz, Briançon a fait jouer son statut de vice-champion de France pour s'imposer face à l'Avalanche (2-5). Les joueurs de Luciano Basile ont pu s'appuyer sur quatre buts de leur première ligne Lindlöf-Raux-Terglav.

La deuxième victoire à l'extérieur du jour revient à Strasbourg. Largement battu mardi en Coupe de la Ligue sur la glace de Poissompré, le groupe de Daniel Bourdages s'est repris pour sa seconde partie à Epinal de la semaine. Les Dauphins ont dû s'avouer vaincus (1-2).

Mais la belle performance du jour est haut-savoyarde. Dans son Palais des sports, Morzine a déjoué les pronostics contre Rouen (victoire 4-3 des Pingouins). Menés de deux buts à la mi-match, les Dragons avaient pourtant réussi à égaliser à 3-3 au début du troisième tiers. Pour rien, Mika Halava, assisté par Kim Virtanen, offrant les deux points de la victoire aux siens à deux minutes de la sirène finale.