On a retrouvé l'attaque de Brest

Deuil/Garges continue de faire la course en tête en division 1 et s'est imposé 4-3 à Reims avec deux buts de l'éternel défenseur tchèque Petr Jaros, que les Val d'Oisiens ont bien fait de conserver en fin de compte.

Même Caen ne les accompagne plus au sommet du classement. Le jeune Clément Fouquerel était titularisé pour la première fois en championnat, mais il a été sorti après deux périodes avec un 5-0 dans les valises. À vrai dire, même Arnaud Goëtz n'a rien pu faire dans le dernier tiers-temps. Montpellier s'est déchaîné ce soir en gagnant 8-5 avec un triplé de Matus Hanes. Les Vipers paraissent cette saison particulièrement solides à domicile, alors qu'ils s'étaient souvent montrés irréguliers devant leur public en D1.

Nice a pris la deuxième place du championnat en battant son adversaire direct Mulhouse 3-2 en prolongation : Aurélien Macon a marqué deux fois en supériorité numérique et Mattias Nordqvist a ajouté le but vainqueur.

Mais attention à tous : on a retrouvé l'attaque brestoise ! Terrorisante sur le papier mais poussive sur la glace, elle s'est libérée ce soir avec un explosif 10-1 à Valence.

Cergy, qui n'alignait pas sa toute dernière recrue, l'ex-Tourangeau Alexis Ouellette, est remonté de 4-1 à 4-4 à Mériadeck, mais les Bordelais ont fini par l'emporter sur un but en infériorité numérique de Dave Grenier.

Amnéville n'était à zéro point que par la faute du calendrier, après avoir rencontré les deux favoris. La première victoire contre Avignon (7-4) a réparé ce malentendu et prouvé le potentiel offensif des Mosellans, avec 3 buts et 2 assists de leur recrue suédo-chinoise Johan Chang. Comme le match avait lieu à 18h, les autres équipes à la recherche de leur premier point, Courbevoie et Annecy, comprenaient que leur match prenait d'autrant plus d'importance : battus 5-3, les Chevaliers du Lac se retrouvent donc seuls derniers.