Neuilly-sur-Marne - Mont-Blanc (Ligue Magnus)

SteinerMichaelRetrouvailles entre les deux protagonistes du dernier barrage de relégation, et une revanche à prendre pour le HCNM 93. Avec l'entorse de la cheville de Kévin Dugas - qui jouait en première ligne offensive - hier matin à l'entraînement, il se retrouve dans la même situation qu'en préparation, contraint de placer un défenseur en attaque, en l'occurrence l'Américain Micael Steiner.

Mais du côté de Mont-Blanc, il manque aussi la dernière recrue offensive Matt Amado dont on attend la qualification. Son collègue Garip Saliji est en revanche présent... mais pas pour longtemps ! Il a en effet le tort de se faire remarquer en dribblant toute la défense et en marquant en deux temps (0-1, 6'06"). En enregistrant le but, on s'aperçoit que Saliji, certes mentionné sur le trombinoscope remis par les visiteurs à la table de marque, a été oublié sur la feuille de match signée par le coach Christopher Lepers. Après de longues palabres, Saliji doit rentrer aux vestiaires...

Le Mont-Blanc garde le bénéfice de son but, mais le perd rapidement alors qu'il joue en supériorité numérique : Benjamin Galmiche envoie Karl Fournier égaliser en contre-attaque (1-1, 8'37). Ce but renverse totalement le match : l'Entente voit Payraud se faire un claquage aux adducteurs et perd pied, au moment même où Neuilly-sur-Marne se remet de son début de match manqué et retrouve son meilleur hockey. Le pressing offensif se concrétise par une charge du petit Michael Steiner avec récupération du palet puis par un but de Seth Leonard (2-1, 16'46"). Ce même Leonard décale parfaitement Shawn Snider dans la dernière minute (3-1, 19'12").

Après ces dix belles minutes, les Bisons laissent beaucoup venir leur adversaire et se reposent sur leur gardien Marco Emond. Ils restent dangereux en contre-attaque avec deux belles occasions pour Miroslav Kecka. Alors qu'on joue déjà avec un homme de moins de chaque côté, une faute de Josselin Besson laisse son équipe à 3 contre 4, situation exploitée par Fournier au rebond d'un lancer de Wathier (4-1, 34'55"). Un cinglage de Snider en fin de deuxième tiers-temps n'est pas exploité.

Les trois buts d'avance semblent garantir le match à Neuilly-sur-Marne, malgré un doublé "virtuel" de Subit - le but de Saliji lui a aussi été officiellement attribué - à dix minutes de la fin (4-2, 49'44"). La domination est nocéenne et une bonne transition offre un dernier but à Benjamin Galmiche (5-2, 54'14").

L'attaquant d'un soir Steiner a encore été très convaincant dans ce rôle et les Bisons ont remporté une victoire très précieuse. Contrairement à l'an passé, ils sont prêts en début de saison, alors que le Mont-Blanc tâtonne encore en attendant de pouvoir aligner sa recrue tardive Amado, le seul à pouvoir relever le gant d'une attaque assez limitée.

 

Neuilly-sur-Marne - Mont-Blanc 5-2 (3-1, 1-0, 1-1)
Samedi 26 septembre 2009 à 18h30 au Haras. 348 spectateurs.
Arbitrage de Damien Bliek assisté de Thomas Caillot et Thibaud Juret.
Pénalités : Neuilly-sur-Marne 14' (4', 8', 2'), Mont-Blanc 16' (2', 8', 6').
Évolution du score :
0-1 à 06'06" : "Subit"
1-1 à 08'37" : Fournier assisté de Galmiche
2-1 à 16'46" : Leonard assisté de Snider et Steiner
3-1 à 19'12" : Snider assisté de Leonard
4-1 à 34'55" : Fournier assisté de Wathier et Snider
4-2 à 49'51" : Subit assisté de Croz

 

Neuilly-sur-Marne

Gardien : Marco Emond.

Défenseurs : Sébastien Dermigny - Mathieu Wathier ; Jérôme Wagner - Nicolas Pousset (C) ; Luc Tanésie - Alexis Birolini.

Attaquants : Seth Leonard - Shawn Snider - Michael Steiner ; Gaël Guilhem - Karl Fournier - Benjamin Galmiche ; Pierre-Charles Hordelalay - Miroslav Kecka - Romain Gentilleau.

Remplaçant : Roman Svaty (G). Absents : Jérôme Veret (blessé), Kévin Dugas (entorse de la cheville), Clément Rey (acromio-claviculaire, premier degré).

Mont-Blanc

Gardien : Henri-Corentin Buysse.

Défenseurs : Alexandre Gagnon - Francis Ballet ; Ales Cerny - Antoine Vigier ; Edgars Adamovics.

Attaquants : Sébastien Subit - Étienne Croz - Romain Orset ; Jordan Revel - Thierry Nicoud (C) - Arthur Coulon ; Sylvain Nicoud - Josselin Besson - Quentin Jacquier ; Garip Saliji [officieusement jusqu'à 06'06"], Julien Payraud [blessé à 12'].

Remplaçants : Luc Saccomano (G), Arthur Cocar, Sébastien Borini. Absents : Sébastien Subit (repos), Robin Gaborit (genou, six semaines), Matt Amado (non qualifié).