Dijon - Mont-Blanc (Ligue Magnus, 3e journée)

Suite à la déconvenue en Coupe de la Ligue mardi dernier à Grenoble (11-0), le HC Mont-Blanc avait à cœur de se racheter lors de ce déplacement en terre bourguignonne. L'entraîneur a pu recomposer ses lignes et pourra compter sur le retour du capitaine Thierry Nicoud et de Sébastien Subit laissés au repos mardi. Gaborit sera absent pendant une durée de six semaines minimum et Payraud, blessé à Neuilly, souffre d'un claquage aux adducteurs et sera éloigné de la glace durant un mois. Jordan Revel, souffrant du coude, a rejoint l'infirmerie. Matt Amado quant à lui figure bien sur la feuille de match.

Le premier tiers est un véritable bras de fer entre les deux équipes, le HC Mont-Blanc se procure de bonnes occasions sans toutefois trouver l'ouverture.  Les deux formations regagnent les vestiaires sur ce score vierge.

La deuxième période est tout aussi engagée et les gardiens se mettent tour à tour en évidence. À vingt secondes de la sirène, les Haut-Savoyards en supériorité numérique ouvrent la marque par le capitaine Thierry Nicoud suite à un bon travail de Cerny et Saliji.

Dès l'entame du dernier tiers, les Savoyards font le forcing pour inscrire un second but. Subit puis Amado sont tout près de faire le "break". Les Dijonnais ne sont pas en reste. Luc Mazerolle trouve la faille et égalise. Le match va basculer à la 57e minute. Les visiteurs se mettent à la faute à deux reprises par un surnombre et une dureté de Subit. À 3 contre 5, ils vont résister jusqu'à ce qu'Aymeric Gillet trompe Buysse et donne un avantage définitif aux siens. Le coach de l'Entente sort son gardien au profit d'un joueur de champ supplémentaire en toute fin de match, en vain. Les "Ducs" l'emportent 2 à 1.

Au-delà de l'énorme frustration et déception de l'ensemble de l'équipe à la fin du match, le coach de Mont-Blanc se voulait positif en soulignant la bonne prestation collective de son groupe.

Communiqué du HC Mont-Blanc

 

Dijon - Saint-Gervais/Megève 2-1 (0-0, 0-0, 2-1)
Samedi 3 octobre 2009 à 20h30 à Trimolet. 572 spectateurs.
Arbitrage de Bruno Colleoni assisté de Yann Furet et Gwilherm Margry.
Pénalités : Dijon 14' (0', 8', 6'), Mont-Blanc 16' (2', 6', 8').
Évolution du score :
0-1 à 39'38" : T. Nicoud assisté de Cerny et Saliji (sup. num.)
1-1 à 48'08" : Mazerolle assisté de Pain et S. Dugas
2-1 à 58'17" : Gillet assisté de Hascoët (double sup. num.)

 

Dijon

Gardien : Florian Hardy.

Défenseurs : Jesse Lustberg – Aki Nurminen ; Peter Strapaty – Pavol Resetka ; Mathieu Mille – Aymeric Gillet.

Attaquants : Stephen Dugas (C) – Luc Mazerolle – Nicolas Ritz ; Thomas Decock – Anthony Guttig (A) – Mathieu Séguy ; Anton Lezo – Erwan Pain – Arnaud Hascoet.

Remplaçant : Andy Foliot (G). Absent : Miroslav Kristin (sciatique).

Mont-Blanc

Gardien : Henri-Corentin Buysse [sorti à 59'38"].

Défenseurs : Alexandre Gagnon - Francis Ballet ; Ales Cerny - Edgars Adamovics ; Antoine Vigier.

Attaquants : Sébastien Subit - Etienne Croz - Romain Orset ; Garip Saliji - Thierry Nicoud (C) - Matt Amado ; Arthur Cocar ou Quentin Jacquier - Sylvain Nicoud - Josselin Besson.

Remplaçants : Luc Saccomano (G), Sébastien Borini, Arthur Coulon. Absents : Robin Gaborit (genou), Julien Payraud (adducteurs), Jordan Revel (coude).