Record terminé pour Lukko

Lukko

Le record de victoires en début de saison était bloqué à 6 depuis que la SM-liiga a été fondée il y a 34 ans, et il vient d'être battu. Par qui ça ? Jokerit ? Kärpät ? Rien de tout ça, par un petit club qui a joué le barrage de maintien l'an passé : Lukko Rauma. Il a enchaîné 7 victoires de suite dans le temps réglementaire, et a bien failli en ajouter une huitième hier, mais il s'est fait rejoindre par Tappara à trois minutes de la fin avant de s'incliner aux tirs au but.

Alors que le championnat finlandais compte de moins en moins d'étrangers, suivant la mode du champion en titre JYP qui a gagné avec un effectif 100% national, les jaune et bleu du Lukko - qui restent quand même leaders - doivent ce bon début de saison à deux joueurs américains. L'attaquant californien Justin Morrison, après avoir joué dans six clubs européens de cinq pays différents en deux ans, est revenu dans celui où il avait le mieux réussi (Lukko) et paraît devoir s'y stabiliser maintenant qu'il a retrouvé la confiance. Ce grand gaillard est un joueur qui fonctionne au moral. Le défenseur Charlie Cook était déjà présent l'an passé, mais il a franchi un cap car il est actuellement le meilleur marqueur du championnat chez les arrières.

Si ces deux joueurs pointent autant, c'est que le jeu de puissance fonctionne à merveille. Les unités spéciales du Lukko sont les meilleures du pays, et les pires sont celles du... Kärpät Oulu, triple champion sur les cinq dernières années.

La SM-liiga continue de bousculer la hiérarchie. Le favori (Jokerit) et le dernier club dynastique en date (Kärpät) traînent en onzième et douzième position du classement, non qualifiés à l'heure actuelle pour les play-offs.