Neuilly-sur-Marne - Caen (Coupe de la ligue, 4e journée)

La bonne nouvelle de la soirée pour les Bisons : le jeune Clément Rey, seul joueur à avoir fait toute sa carrière au club, a marqué un but et une assistance pour son premier match de la saison après son retour de blessure (acromio-claviculaire). Autre satisfaction : Luc Tanesie a réussi son match le plus productif dans ce début de saison avec deux buts et une assistance. Cela devait arriver à l'ex-défenseur villardien à force d'évoluer en attaque.

Cette efficacité des jeunes a permis aux Bisons, même s'ils sont toujours diminués, de prendre à plusieurs reprises deux buts d'avance. En plus, Caen est perturbé par l'expulsion de son renfort canadien Jonathan Boutin, qui conteste un peu trop vertement une pénalité et part aux vestiaires.

Mais alors que le match aller (2-7) n'avait pas souri à Roman Svaty qui tenait pourtant une chance d'être titulaire, c'est cette fois Marco Emond qui a un peu craqué en fin de deuxième tiers-temps en encaissant deux buts un peu identiques. C'est d'abord lors d'un tir sur engagement de Lafontaine que le gardien canadien voit soudain le palet dévié par Vorobel filer entre ses jambes. Il se retourne et essaie de le rattraper sur la ligne, mais arrive un poil de seconde trop tard. Neuilly reprend son avance par Tanesie côté gauche, mais peu avant la pause, un nouveau tir à ras glace glisse sous les bottes d'Emond (4-3).

Au début du troisième tiers, re-belote : but de la troisième ligne (Romain Gentilleau) et deux unités d'avance, un écart qui subsiste jusqu'à dix minutes de la fin. Un surnombre et un retard de jeu d'Emond permettent à Charles Geslain de réduire le score. Puis c'est Jonathan Avenel qui égalise du revers dans l'enclave. On s'achemine droit vers un match nul, mais Shawn Snider transperce toute la défense dans l'axe et marque le but gagnant (6-5).

Cette victoire dans la douleur de Neuilly-sur-Marne fait surtout les affaires de Rouen et d'Angers, presque qualifiés dans ce groupe A.

 

Neuilly-sur-Marne - Caen 6-5 (3-1, 1-2, 2-2)

Mercredi 7 octobre 2009 à 20h30 à la patinoire municipale de Neuilly-sur-Marne. 113 spectateurs.

Arbitrage de Stéphane Peronnin assisté de Pierre Dehaen et Nicolas Cregut.

Pénalités : Neuilly-sur-Marne 28' (4', 4', 10'+10'), Caen 58' (2', 2'+10'+20', 4'+10'+10').

Évolution du score :
1-0 à 05'45" : Tanesie assisté de Kecka
1-1 à 07'04" : Vandecandelaere assisté de Dostal
2-1 à 14'47" : Rey assisté de Leonard et Birolini
3-1 à 15'55" : Kecka assisté de Fournier et Tanesie
3-2 à 36'03" : Vorobel assisté de Lafontaine et Mazie
4-2 à 37'48" : Tanesie assisté de Fournier et Kecka
4-3 à 39'33" : Oravec assisté de Geslain et Lebey
5-3 à 43'13" : Gentilleau assisté de Rey et Guilhem
5-4 à 50'14" : Geslain asssité de Janil (double sup. num.)
5-5 à 53'46" : J. Avenel (sup. num.)
6-5 à 56'55" : Snider

 

Neuilly/Marne

Gardien : Marco Emond.

Défenseurs : Michael Steiner - Sébastien Dermigny ; Jérôme Wagner (A) - Nicolas Pousset (C) ; Alexis Birolini.

Attaquants : Seth Leonard - Shawn Snider - Benjamin Galmiche (A) ; Luc Tanesie - Karl Fournier - Miroslav Kecka ; Gaël Guilhem - Romain Gentilleau - Clément Rey.

Remplaçants : Roman Svaty (G), Hugo Delecour, Jimmy Persico. Absents : Kévin Dugas (entorse de la cheville), Jérôme Veret, Mathieu Wathier, Pierre-Charles Hordelalay.

Caen

Gardien : Arnaud Goëtz.

Défenseurs : Tommy Lafontaine - Olivier Vandecandelaere (C) ; Slavomir Vorobel - Jonathan Janil ; Udo Marie - Alexis Gomane (A).

Attaquants : Jonathan Avenel - David Dostal - Graham Avenel ; Julien Lebey - Tomas Oravec - Charles Geslain ; Jonathan Boutin puis Raphaël Mazie à 28'20" - Mans Papaux - Kevin Da Costa [puis Vorobel à 30'].

Remplaçants : Guillaume de Paix de Coeur (G), Hugo Deschamps. Absents : Pierre Bennett (déchirure musculaire), Clément Fouquerel (équipe de France U20).