Fins de série pour Hambourg et Cologne

HambourgAprès avoir commencé la saison par deux victoires, Hambourg n'en a remporté qu'une seule sur les neuf journées suivantes. Autant dire que la crise était profonde dans l'équipe hanséatique. Ce que nul n'espérait plus s'est même produit : Boris Capla, le manager le moins apprécié de l'Allemagne, a fini par être limogé par Detlef Kornett, le patron du groupe Anschutz, qui a donc tenu parole sur son implication plus grande dans les affaires du club cette saison. Mais ce mouvement en coulisses n'avait pas arrêté les mauvais résultats, et c'était au tour du coach Paul Gardner de sentir roussir ses moustaches...

Hambourg, dernier, se déplaçait hier soir chez l'avant-dernier Straubing et était privé pour ce match capital de trois attaquants ((Barta, Mueller, Brandl). Le défenseur offensif Peter Ratchuk s'est donc mué poour la circonstance en avant... et il a marqué deux buts : le 3-0 puis le 4-3 décisif alors que son équipe avait été remontée. Le succès assuré en cage vide par le buteur finlandais Kimmo Kuhta (5-3) laisse la dernière place à Straubing.

Autre fin de série, mais de bonne série celle-là, pour Cologne : le KEC était invaincu sur sa glace depuis le début du championnat et semblait avoir totalement pansé les plaies de sa saison noire 2008/09. Cet après-midi cependant, pour le retour du hockey sur la télévision publique (dans le d'un programme régional de la troisième chaîne en Rhénanie), Cologne a été blanchi à domicile par Iserlohn. Kévin Hecquefeuille a fini la rencontre avec une fiche de -2.