Ligue Magnus : Morzine en danger à Briançon

Briançon - Morzine. Après Grenoble et Angers, Briançon poursuit sa tournée des gros morceaux. Dépassés la semaine passée en Anjou (5-1), les Diables Rouges, toujours privés de Joni Lindlöf, sont à la relance et doivent s'imposer pour ne pas descendre du podium. Face à eux, Morzine, l'une des deux dernières formations encore invaincues en championnat. Les Pingouins, éliminés en Coupe de la Ligue et battus mardi en fusillade par Grenoble, tenteront de décrocher une sixième victoire de rang.

La cote : Briançon (3e) 80 % / Morzine (2e) 20 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 h 30.

Strasbourg - Chamonix. Strasbourg a ouvert son championnat par une victoire à Épinal. Avant d'enchaîner avec quatre défaites. Trajectoire inverse à Chamonix : quatre revers de rang et une première victoire samedi dernier à Gap. Côté alsacien ou dans les rangs haut-savoyards, la donne est donc identique. Il faut gagner pour s'extirper des bas-fonds du classement. S'ils veulent y parvenir, les joueurs de Daniel Bourdages devront régler leurs problèmes offensifs. Car l'Étoile Noire n'a marqué qu'à sept reprises cette saison, soit deux fois moins que son adversaire du jour. Les Chamois se déplacent sans Alexandre Audibert, touché à une cuisse.

La cote : Strasbourg (11e) 70 % / Chamonix (9e) 30 %. Coup d'envoi ce samedi à 17 h 30.

Neuilly-sur-Marne – Angers. Bisons et Ducs ne se quittent plus. Les deux formations ont joué deux tiers l'une contre l'autre mercredi en Coupe de la Ligue. Puis une panne électrique a interrompue la partie. À ce moment-là du match, Angers menait 2-1. La rencontre devra être rejouée dans son intégralité jeudi en Seine-Saint-Denis. En attendant, les Angevins peuvent raisonnablement viser une sixième victoire face à la défense la plus perméable de Magnus. Mais gare aux joueurs de Jérôme Pourtanel, libérés d'une certaine pression après leurs deux succès contre Epinal et le Mont-Blanc.

La cote : Neuilly-sur-Marne (8e) 10 % / Angers (1er) 90 %. Coup d'envoi ce samedi à 18 h 30.

Amiens – Epinal. Battus 9-2 au Coliséum en Coupe de la Ligue, les Dauphins retrouvent déjà la glace picarde. Que peuvent espérer les Vosgiens face aux Gothiques ? S'ils sont aussi inspirés que mardi soir, pas grand-chose. Car en face, Amiens est en pleine bourre. En s'appuyant sur la meilleure attaque du championnat (38 buts en cinq sorties), le groupe coaché par Antoine Richer avait étrillé Dijon samedi dernier (13-1). Ils pourraient peaufiner encore un peu plus leur goal-average. Surtout qu'Epinal devrait évoluer sans le défenseur international Benoît Quessandier (fêlure du poignet).

La cote : Amiens (4e) 90 % / Epinal (12e) 10 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 heures.

Villard-de-Lans – Rouen. Défaits à deux reprises la saison dernière par les Ours (4-5 à l'Île-Lacroix puis 4-3 a.p. dans le Vercors), les Rouennais ont appris à se méfier des joueurs de Stéphane Barin. Mais le groupe villardien, qui doit déjà composer avec une défense décimée, a perdu un homme de plus contre Gap en Coupe de la Ligue. Le jeune attaquant Thibault Sage-Vallier, deuxième pointeur de l'équipe, s'est blessé aux vertèbres. L'infirmerie normande est aussi bien remplie. Jérémie Romand, Fabrice Lhenry et Daniel Carlsson ont été rejoints par Daniel Babka, David Holmqvist et Luc Tardif, remplacés par Quentin Berthon, Florian Chakiachvili, Aurélien Gréverend et Alexandre Mulle.

La cote : Villard-de-Lans (9e) 20 % / Rouen (7e) 80 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 h 30.

Mont-Blanc - Grenoble. Les champions de France grenoblois n'ont a priori pas grand-chose à craindre du Mont-Blanc de Christopher Lepers. L'Avalanche, éliminée en Coupe de la Ligue, n'a toujours rien gagné en Magnus et peine à se montrer offensivement dangereuse. Mais les Brûleurs de Loups se déplacent sans Mitja Sivic. Le Slovène s'est blessé à la main lors d'un entraînement. Mats Lusth a par ailleurs décidé d'offrir un peu de repos à Eddy Ferhi. La meilleure défense du championnat sera dirigée par Sébastien Raibon.

La cote : Mont-Blanc (13e) 10 % / Grenoble (5e) 90 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 h 30.

Dijon - Gap. Ecrasés par Amiens samedi dernier, battus à domicile en Coupe par Strasbourg, les Ducs de Daniel Maric sont à la relance. Les Bourguignons doivent s'imposer sur leur glace s'ils ne veulent pas laisser filer le haut du tableau. Ils devraient pouvoir compter sur Miroslav Kristin. Le buteur slovaque, dont le retour a été plusieurs fois repoussé, est apte. Toujours à la recherche d'une première victoire en championnat, Gap, avec l'ancien capitaine dijonnais Milan Tekel dans ses rangs, pourrait profiter de la mauvaise passe adverse pour s'imposer.

La cote : Dijon (6e) 80 % / Gap (14e) 20 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 h 30.