Angers dernier survivant

Après six journées de championnat, Angers est la dernière formation invaincue en Ligue Magnus. Ce soir, les Ducs ont ouvert la marque après 30 secondes de jeu, en profitant d'une supériorité numérique consécutive à une pénalité sifflée contre Benjamin Galmiche pour accrocher. Sept minutes plus tard, les Angevins ont doublé la mise, encore à cinq contre quatre, via Lauri Lahesalu. Les Angevins en ont ajouté deux en deuxième période, avant de se faire peur en fin de match, laissant Neuilly-sur-Marne revenir dans la partie. Les Bisons ont fini le match à six contre quatre. En vain, Angers s'imposant 4-3.

Les Ducs comptent désormais deux points d'avance sur leur premier poursuivant, Briançon. Les Diables Rouges ont mis fin à l'invincibilité de Morzine en dominant les Pingouins 5-1. Le trio Bernier-Guenette-Pérez a bien tourné, puisqu'il est impliqué sur tous les buts haut-alpins. Le groupe coaché par Santeri Immonen a sauvé l'honneur en milieu de match par Antti Koponen.

Derrière Angers et Briançon, Amiens complète le podium. Les Gothiques retrouvaient Épinal, quatre jours après un premier affrontement en Coupe de la Ligue (victoire picarde 9-2). Cette fois-ci, le début de match a tourné à l'avantage du groupe vosgien. À la mi-match, les Dauphins comptaient deux buts d'avance. Puis l'offensive picarde s'est mise en route. 69 secondes plus tard, les joueurs d'Antoine Richer avaient recollé au score. 228 secondes de plus, et un doublé du pointeur Yanick Riendeau, Amiens menait 4-2. Les Gothiques ont ajouté quatre buts supplémentaires dans le dernier tiers. Ils s'imposent au final 8-4. En huit jours et trois matches, les Amiénois ont marqué 30 buts. Le Coliséum est aux anges. À Épinal, après six défaites en six journées, la crise guette.

Grenoble a joué avec le feu à Saint-Gervais. Alors qu'ils menaient 3-1, les Brûleurs de Loups ont vu le Mont-Blanc revenir à 3-3 puis à 4-4 au début du dernier tiers. Ils gagnent finalement 5-4 grâce à un but de Damien Fleury en supériorité numérique, avec Eddy Ferhi comme dernier rempart lors des 20 dernières minutes.

Battu deux fois par les Ours la saison passée, Rouen a failli se faire piéger à Villard-de-Lans. Les Dragons avaient une longueur de retard à douze minutes de la sirène. Avant une égalisation du jeune Alexandre Mulle, pour son premier but en Ligue Magnus. Rouen s'en est sorti en prolongation (4-3), Ilpo Salmivirta délivrant en supériorité numérique le groupe haut-normand.

Après deux lourdes défaites, contre Amiens puis à domicile face à Strasbourg en Coupe de la Ligue, Dijon s'est bien repris à Trimolet. Certes, Gap a ouvert le score sur la glace bourguignonne. Avant de se faire punir par les joueurs de Daniel Maric. Les Ducs remportent la partie 8-2

Jusqu'ici incapable de marquer plus de deux fois par sortie cette saison en Ligue Magnus, Strasbourg s'est lâché contre Chamonix. L'Étoile Noire a trouvé cinq fois la faille dans la défense des Chamois. D'abord à deux reprises en cinq minutes, puis dans le dernier tiers, après que les Haut-Savoyards sont revenus à 2-2 après un doublé de Vincent Kara. Les Alsaciens recollent du coup au ventre mou du classement.