Mont-Blanc - Grenoble (Ligue Magnus, 6e journée)

Le HC Mont-Blanc, éliminé de la Coupe de la Ligue après leur défaite 4 à 1 à Chamonix mardi dernier, va pouvoir se recentrer sur le championnat de Ligue Magnus. Il reçoit Grenoble sur la patinoire de Saint-Gervais avec pour ambition de rééditer une meilleure performance que lors du dernier match de Coupe de la Ligue (défaite 1-4).

Pas de round d'observation dans cette rencontre, les Savoyards sont les premiers en action. Les joueurs de Lepers sont sur tous les palets et bousculent les Grenoblois. Ce sont pourtant les visiteurs qui ouvrent le score par Raphaël Papa (4'47"). Dix secondes plus tard, ils doublent la marque par l'intermédiaire de Nicolas Arrossamena qui est à la conclusion d'un beau mouvement collectif (0-2). Les coéquipiers de Nicoud continuent leur pressing, ils sont récompensé de leur débauche d'énergie quand Adamovics, bien servi par Amado, réduit le score. Mais sur la première supériorité numérique iséroise, Nicolas Besch inscrit un troisième but (15'49).

De retour des vestiaires, les joueurs de l'Entente prennent le jeu à leur compte. Numa Besson, sur une superbe ouverture d'Amado, s'arrache entre deux défenseurs et loge le palet dans la lucarne de Raibon (2-3). Sébastien Subit, suite à un bon travail préalable de Thierry Nicoud, égalise. Une joie de courte durée puisque deux minutes plus tard, Damien Fleury redonne l'avantage aux siens (3-4). Le match reste très ouvert.

Le coach de Grenoble, sentant le danger, fait entrer Eddy Ferhi en jeu pour la dernière période. Les joueurs du HC Mont-Blanc continuent de presser la défense adverse. Étienne Croz égalise suite à une belle combinaison avec Subit dans l'euphorie générale. Les locaux pensent enfin tenir le point du match nul. Malheureusement, à la 54e minute de jeu, les Grenoblois vont tirer partie d'une nouvelle supériorité numérique. Fleury signe son doublé et redonne l'avantage à son équipe (4-5). Il reste un peu plus de deux minutes de jeu quand Lepers sort son gardien au profit d'un joueur supplémentaire, mais rien n'y fait, les Grenoblois obtiennent une victoire à l'arrachée face à une équipe du Mont-Blanc qui a livré ce soir une prestation de bonne facture, certainement son match le plus abouti depuis le début de la saison.

Communiqué du HC Mont-Blanc

 

Saint-Gervais/Megève - Grenoble 4-5 (1-3, 2-1, 1-1)
Samedi 24 octobre 2009 à 20h30 à Saint-Gervais. 634 spectateurs.
Arbitrage d'Alexandre Hauchart assisté de Gildas Fontaine et Alexis Grabit.
Pénalités : Mont-Blanc 34' (4', 4'+10', 6'+10'), Grenoble 18' (6', 8', 4').
Évolution du score :
0-1 à 04'47" : R. Papa
0-2 à 05'01" : Arrossamena assisté de Baylacq et Crossman
1-2 à 13'25" : Adamovics assisté d'Amado
1-3 à 15'49" : Besch assisté de Wallin (sup. num.)
2-3 à 26'51" : J. Besson assisté d'Amado et Adamovics
3-3 à 33'28" : Subit assisté de T. Nicoud
3-4 à 35'30" : Fleury assisté de Dufour et Tartari
4-4 à 46'37" : Croz assisté de Subit
4-5 à 53'27" : Fleury assisté de Tartari et Dufour

 

Mont-Blanc

Gardien : Henri-Corentin Buysse [sorti de sa cage de 56'47" à 59'56"].

Défenseurs : Edgars Adamovics - Arthur Cocar ; Alexandre Gagnon - Francis Ballet (A) ; Ales Cerny - Sébastien Borini.

Attaquants : Jordan Revel - Etienne Croz (A) - Sébastien Subit ; Matt Amado - Sylvain Nicoud (C) - Josselin Besson ; Garip Saliji - Thierry Nicoud - Arthur Coulon.

Remplaçant : Luc Saccomano (G), Antoine Vigier, Frédéric Figon. Absents : Robin Gaborit (genou), Julien Payraud (adducteurs), Romain Orset.

Grenoble

Gardien : Sébastien Raibon puis Eddy Ferhi à 40'00".

Défenseurs : Viktor Wallin - Nicolas Besch ; Alexandre Rouleau - Jason Crossman ; Jakob Milovanovic - Antonin Manavian.

Attaquants : Jean-François Dufour - Christophe Tartari (C) - Damien Fleury ; Martin Jansson (A) - Ludek Broz (A) - Anders Nilsson ; Julien Baylacq - Nicolas Arrossamena - Raphaël Papa.

Remplaçant : Maxime Moisand. Absent : Mitja Sivic (pouce).