Morzine-Avoriaz - Neuilly-sur-Marne (Ligue Magnus, 7e journée)

Les Pingouins et les Bisons ont joué au chat et à la souris samedi soir : je t'attrape, je me sauve, je te cours après, je te rattrape, et ainsi de suite...

Tout avait pourtant plutôt bien commencé pour les Morzinois, qui menaient 4-1 après moins de 11 minutes de jeu. Et puis, ça s'est un peu délité. Il est vrai que les Bisons ont mis tout leur poids dans la balance pour qu'il en soit ainsi, et avec leur duo canadien Fournier-Léonard (aujourd'hui 2e et 4e buteurs du championnat), les Bisons ont réussi à trouver le chemin du filet adverse relativement facilement.

Les Morzinois auraient pu prendre un avantage décisif en milieu de partie, si le but n'avait pas été refusé par le corps arbitral, pour un hors-jeu sifflé par un arbitre de ligne pourtant alors bien éloigné de l'action... Bref, il en était ainsi et finalement, on dut avoir recours aux tirs au but.

Ça s'est joué "à rien"... ou presque. En réalité, non pas vraiment : un tir au but réussi par l'entraîneur-joueur morzinois Santeri Immonen. Mais que ce fut dur ! Avec cette victoire, les Pingouins retrouvent la deuxième place du classement général.

Communiqué du HC Morzine-Avoriaz

 

Commentaires d'après-match (sur le site du HCMA)

Santeri Immonen (entraîneur-joueur de Morzine-Avoriaz) : "Ce match était vraiment difficile ! Les deux équipes n'ont pas du tout voulu jouer le jeu de la défense. C'est l'une des raisons de tous ces buts. Peut-être que la courte trêve était déjà dans nos têtes ! Quant à mon dernier but, je suis forcément heureux d'avoir marqué. Nous avons obtenu les deux points et c'est le plus important."

 

Morzine-Avoriaz - Neuilly-sur-Marne 8-7 après tirs au but (5-3, 1-2, 1-2, 0-0, 1-0)
Samedi 31 octobre 2009 à 20h30 au Parc des Sports de Morzine. 495 spectateurs.
Arbitrage de Damien Bliek assisté d'Anne-Sophie Boniface et Gwilherm Margry.
Pénalités : Morzine 59' (6', 12'+10'+25', 6', 0'), Neuilly 20' (4', 12', 4', 0').
Évolution du score :
1-0 à 03'08" : Bezeau assisté d'Älgekrans et Hjalmarsson
2-0 à 06'18" : Halava
2-1 à 07'25" : Leonard assisté de Snider et Veret
3-1 à 08'36" : Koponen assisté d'Immonen et Älgekrans
4-1 à 10'56" : Hjalmarsson assisté de Bezeau et D'Aoust
4-2 à 13'14" : Kecka assisté de Leonard et Pousset (sup. num.)
4-3 à 19'07" : Fournier assisté de Snider et Wathier (sup. num.)
5-3 à 19'12" : Hjalmarsson assisté d'Älgekrans
5-4 à 23'13" : Fournier assisté de Snider et Leonard (sup. num.)
6-4 à 23'46" : D'Aoust assisté de Brodin et Virtanen
6-5 à 32'17" : Fournier assisté de Leonard et Pousset (sup. num.)
6-6 à 42'16" : Fournier assisté de Kecka et Emond (inf. num.)
7-6 à 43'27" : Puntureri assisté d'Immonen et Hjalmarsson (sup. num.)
7-7 à 50'58" : Hordelalay assisté de Pousset et Fournier
Tir au but vainqueur : Immonen

 

Morzine-Avoriaz

Gardien : Guillaume Richard.

Défenseurs : Matt Suderman - Santeri Immonen ; Kim Virtanen - Billy Bezeau [pénalité de match à 29'32"] ; Christian Élian - Alexander Hogstad.

Attaquants : Johan Älgekrans - Erik Hjalmarsson - Antti Koponen ; Mika Halava - Mickaël Brodin - Nicolas D'Aoust ; Niko Toivonen - Romain Bonnefond - Matt Puntureri ; Fabien Seebach.

Remplaçants : Greg Blais (G), Théophile Mourin. Absent : Mathieu Jestin (jambe).

Neuilly-sur-Marne

Gardien : Marco Emond.

Défenseurs : Michael Steiner - Mathieu Wathier ; Alexis Birolini puis Luc Tanesie à 20' - Nicolas Pousset (C) ; Jérôme Wagner (A) - Sébastien Dermigny.

Attaquants : Jérôme Veret - Shawn Snider - Seth Leonard ; Pierre-Charles Hordelalay - Karl Fournier - Miroslav Kecka ; Clément Rey (A) - Romain Gentilleau - Gaël Guilhem.

Remplaçant : Roman Svaty (G). Absents : Kevin Dugas, Benjamin Galmiche.