Angers - Mont-Blanc (Ligue Magnus, 7e journée)

2009-10-31-Angers-MontBlancDes Ducs fatigués mais pleins de ressources

Le Haras a fait salle comble (1 200 spectateurs) à l'occasion de la visite des joueurs du Mont-Blanc. L'équipe des Alpes, sonnée après une semaine extra-sportive difficile (exclusion des Coupes de France 2009-2010 et 2010-2011,  perte de deux points au classement de la Ligue Magnus), rencontre des Angevins fatigués qui abordent leur quatrième match en une semaine.

La partie démarre sur un rythme soutenu de la part des Angevins. Tour à tour, Éric Fortier et Lauri Lahesalu mettent à contribution un Henri-Corentin Buysse bien en jambes. Mais ce sont les joueurs de Christopher Lepers qui ouvrent la marque. Josselin Besson déborde sur le côté droit et centre au cordeau... Le palet tape le patin d'un défenseur angevin et se retrouve immobilisé devant la cage. Peter Aubry, à terre, ne peut rien quand Garip Saliji pousse la rondelle au fond des filets (0-1, 05'02").

Loin de se démobiliser, les joueurs angevins repartent à l'assaut des buts de l'Avalanche, mais le cerbère visiteur fait bonne garde sur des tirs à bout portant de Matias Metsäranta et Hermanni Vidman. Un méchant cinglage de Matt Amado permet aux Ducs de se retrouver en supériorité. Un slap assez mou de Marko Kiprusoff traverse une floppée de jambes avant de se nicher tranquillement dans le petit filet gauche de Buysse, masqué (1-1, 10'46"). Une nouvelle fois, l'expérimenté défenseur finlandais remet les siens dans la course.

2009-10-31-Angers-MontBlanc2Quelques minutes plus tard, les Ducs se retrouvent, une nouvelle fois, en avantage numérique. Une faute de placement de la paire Simon Lacroix - Marko Kiprusoff permet à Sébastien Subit de partir en break et de battre Peter Aubry d'un tir entre les jambes (1-2, 14'27"). Les visiteurs se permettent le luxe de marquer un but en infériorité au leader de la Ligue Magnus... Stupeur dans le Haras ! Mais Marko Kiprusoff n'est pas du genre à rester sur une mauvaise impression... Bien servi par Jonathan Bellemare, il contrôle le puck devant la ligne bleue et assène un missile dans la lucarne gauche de l'Avalanche (2-2, 14'53"). Les Ducs dominent une belle équipe du Mont-Blanc, bien emmenée par un Matt Amado des grands soirs.

Le deuxième tiers sera somme toute soporifique. Peter Aubry mettra en échec toutes les tentatives de break des joueurs du Mont-Blanc. D'abord devant Garip Saliji (25') et devant Sébastien Subit (26'). Les contres amorcés par les visiteurs sont bien menés et mettent souvent en difficulté l'arrière-garde angevine, privée de Pavol Mihalik pour ce match. Les joueurs du Mont-Blanc sont bien conscients qu'ils peuvent réaliser un "coup". Pour Garip Saliji, l'enjeu dépasse le jeu et il se voit infliger un 2'+10' pour un coup de tête sur Éric Fortier. Les Ducs répondent au défi physique des visiteurs, mais Henri-Corentin Buysse est impérial, notamment devant une déviation à bout portant de Matias Metsäranta (32'). Rien ne sera marqué durant ce tiers bien fermé par les défenses.

2009-10-31-Angers-MontBlanc3Le troisième tiers repart sur des bases assez lentes et les gardiens sortent le grand jeu. Il faudra attendre les cinq dernières minutes pour que les visiteurs craquent. D'abord par une montée rageuse de Simon Lacroix, qui place le palet entre les jambes du portier visiteur (3-2, 45'11''). Dans un second temps par Éric Fortier qui ajuste calmement Henri-Corentin Buysse... pourtant auteur de deux superbes arrêts réflexes sur cette action (4-2, 58'59").

Un match serré pour un duel qui paraissait, sur le papier, déséquilibré. Les gardiens ont fait le job et n'ont pas grand-chose à se reprocher. Vu la prestations des joueurs de l'Avalanche, nul doute qu'ils vont engranger des points rapidement. Matt Amado est vraiment le fer de lance de cette équipe ; Henri-Corentin Buysse est rassurant et l'équipe en général est conquérante.

Du côté des Ducs, les joueurs paraissaient fatigués mais l'expérience d'un Marko Kiprusoff a été, une nouvelle fois, prépondérante dans l'issue de ce match.

Étoiles du match : *** Marko Kiprusoff (Angers), ** Henri-Corentin Buysse (Mont-Blanc), * Matt Amado (Mont-Blanc).

(photos d'Olivier Marchais)

 

Commentaires d'après-match (dans Ouest France)

Heikki Leime (entraîneur d'Angers) : "Je suis content de ce que les jeunes ont montré ! Il faut les faire jouer pour leur faire connaître le haut niveau et s'assurer qu'ils sont prêts en cas de blessure. Ils [Vincent Jacquemin et Bertrand Fribault] ont joué un tiers-temps complet [le premier] et j'ai vu des trucs intéressants. [...] On a manqué un peu de gnac ce soir. Je crois que mentalement les gars sont un peu fatigués. Donc, repos jusqu'à jeudi et après on va repartir tranquillement."

 

Angers - Mont-Blanc 4-2 (2-2, 0-0, 2-0).

Samedi 31 octobre à 18 h 30 au Haras. 1 100 spectateurs.

Arbitrage de Damien Bliek assisté d'Anne-Sophie Boniface et Gwilherm Margry.

Pénalités : Angers 4' (0', 4', 0'), Mont-Blanc 38' (8', 8'+10', 2'+10').

Évolution du score :

0-1 à 05'02" : Saliji assisté de Besson.

1-1 à 10'46" : Kiprusoff assisté de Fortier et Bellemare (sup. num.).

1-2 à 14'37" : Subit assisté d'Adamovics et Saliji (inf. num.).

2-2 à 14'53" : Kiprusoff assisté de Bellemare et Fortier (sup. num.).

3-2 à 45'11" : S. Lacroix assisté de Jokinen et Albert.

4-2 à 58'59" : Fortier assisté de Laprise et Bellemare.