Le Bélarus perd son coach

À trois mois et demi des Jeux Olympiques, le Bélarus se retrouve sans coach. Selon son agence de presse officielle BelTA, son entraîneur Glen Hanlon a démissionné et a expliqué en conférence de presse que c'était le mieux pour l'équipe. On pouvait s'attendre à ce dénouement depuis que le Canadien a été viré du Dynamo Minsk il y a deux semaines, mais la rapidité de la disgrâce de Hanlon a quand même de quoi surprendre vu les louanges dont il avait jusque là bénéficié comme sélectionneur.

Rappelons que le Bélarus organise ce week-end la Coupe de Polésie, avec notamment l'équipe de France. Il a appelé Andrei Gusov, l'ancien sélectionneur des juniors, comme coach intérimaire jusqu'à la désignation du futur spécialiste début décembre.