Clermont-Ferrand - Tours (Division 2, 6e journée)

L'ASG Tours se déplaçait à Clermont-Ferrand ce samedi, pour y affronter les Sangliers Arvernes. Toute l'équipe avait à coeur de confirmer la belle victoire acquise contre Rouen.

La partie débutait très bien puisque, suite à une pénalité de Thierry Grossetête, Peter Lievata ouvrait le score en supériorité (0-1 à 04'54"). La suite forçait la défense tourangelle à contenir les assauts adverses : Devon Smith sortait pour cinglage, puis Mathieu Pasquier pour crosse haute. Thomas Sychterz tenait bon. En fin de tiers, le jeu de puissance tourangeau manquait de réussite en obtenant deux pénalités de suite, mais terminait en infériorité sur une pénalité de Mickaël Lamothe.

crenojulienLa deuxième période débutait de manière idéale pour Tours, puisque Peter Lievata doublait la mise d'entrée (0-2 à 23'02"). Clermont tombait dans le piège de l'indiscipline : deux pénalités en trente secondes offraient un 5 contre 3 aux Diables. Peter Lievata ne manquait pas sa chance et bouclait son triplé (0-3 à 26'40"). Malheureusement pour les joueurs de Robert Millette, un petit relâchement remettait les Sangliers dans le match : Roman Novotny accrochait un joueur et les officiels accordaient un tir de pénalité, transformé (1-3 à 26'40"). Un moment de flottement, qui ne s'arrangeait pas avec une méconduite contre Brendon Smith pour une mauvaise charge.

La défense tenait encore bon et exploitait deux pénalités clermontoises pour creuser l'écart sur une bonne relance de Sychterz (1-4 à 35'33"). L'indiscipline des Diables ne rassurait pas, en revanche. Deux pénalités contre Sebastian Wachowski et Devon Smith donnaient un 5 contre 3 aux Sangliers, qui réduisaient encore la marquer par Julien Creno (2-4 à 37'17"). Le jeu des pénalités changeait encore de camp puisque l'équipe locale perdait deux joueurs coup sur coup dans la dernière minute. Un avantage de deux buts pour les Diables après deux périodes donc, des conditions idéales.

Et Peter Lietava, décisif dans les premières minutes, continuait son festival en marquant un quatrième but dès la deuxième minute du tiers, juste à la fin des pénalités des Sangliers (2-5 à 41'59"). Toutefois, sur l'engagement, François Gleize prenait deux minutes et Clermont mettait moins d'une minute à revenir (3-5 à 42'55"). Les Sangliers, tenaces, recevaient une bonne chance de revenir à un but sur une pénalité de Philippe Ringuette. Un contre de Brendon Smith étouffait dans l'oeuf cet espoir (3-6 à 44'27"). Clermont-Ferrand changeait alors de gardien de but. Quelques pénalités plus tard, les Sangliers n'abdiquaient pas : à cinq minutes de la fin, Tours concédait un quatrième but par Nans Souchon (4-6 à 54'43"). La défense des Diables tenait bon jusqu'au bout, malgré un temps mort clermontois et une bonne pression.

Victoire de l'ASG Tours 6-4 grâce à un Peter Lievata de feu, mais ce ne fut pas simple face à une équipe auvergnate tenace et accrocheuse jusqu'au bout.

Compte-rendu du site officiel de Tours

Clermont-Ferrand - Tours 4-6 (0-1, 2-3, 2-2).
Samedi 14 novembre 2009 à 20h30 à la patinoire de Clermont-Communauté. 413 spectateurs.
Arbitrage de Didier Drif et Frédéric Hemmery.
Pénalités : Clermont-Ferrand 24' (8', 12', 4'), Tours 30' (6', 6'+10’, 8').
Évolution du score :
0-1 à 04'54" : Lietava (sup. num.)
0-2 à 23'02" : Lietava assisté de Stepan et Sabol
0-3 à 26’40" : Lietava assisté de Novotny et Sabol (double sup. num.)
1-3 à 28‘05" : Valère, tir de pénalité
1-4 à 35'33" : Stepan assisté de Sychterz (sup. num.)
2-4 à 37‘17" : Creno assisté de Grossetête et Souchon (double sup. num.)
2-5 à 41‘59" : Lietava assisté de Lamothe et Gleize
3-5 à 42‘55" : Voyer assisté de Maatta et Creno (sup. num.)
3-6 à 44‘27" : B. Smith assisté de Stepan (inf. num.)
4-6 à 54‘43" : Souchon assisté de Brajon et Voyer