7e journée D2 : deux cadets à l'honneur

Cholet (5-0 contre La Roche) et les Français Volants de Paris (5-2 devant Anglet) se détachent nettement dans la poule B, mais le bas de classement bouge beaucoup plus. En trois journées, Chambéry est passé de zéro point à une confortable sixième place avec 5 points. La victoire de ce soir (7-3 avec trois buts de Jérémy Bigot) laisse du coup l'adversaire Cherbourg comme nouveau dernier.

Meudon, qui était lanterne rouge, a en effet décollé en battant 8-4 Evry, un club qui s'est associé au MHC pour aligner ses équipes mineures mais qui n'a pas fait copain-copain ce soir avec deux expulsés. Larivée étant suspendu après la bagarre basque, c'est le quatrième gardien, le cadet Thomas Bonnet, qui a gardé les cages meudonnaises et qui a donc gagné son premier match en senior. Wasquehal, toujours bredouille à domicile, a également quitté les eaux troubles en s'imposant 4-1 à Viry avec deux buts d'un autre cadet, Axel Canaguier.

Le gardien tourangeau Thomas Sychterz a obtenu son deuxième blanchissage de la saison face à Toulouse (5-0), mais il n'est plus le seul à avoir gardé ses cages inviolées dans la poule A. Mickaël Morgant, qui substitue parfaitement Briggs dans les buts asniérois, l'a imité sur la glace rouennaise (4-0). La défaite toulousaine a permis à Dunkerque (9-5 contre Vanoise) et Lyon (6-2 devant Champigny) de rentrer dans les quatre premiers.

Clermont-Ferrand aura l'occasion de rattraper les Toulousains en les recevants au prochain match. Ce soir, les Sangliers Arvernes ont ramené un bon point de Nantes grâce à deux égalisations en troisième période (3-3) de leur entraîneur-joueur Tuomo Määttä, la dernière à une minute de la fin.