10e journée Magnus : Épinal emménage, Amiens tire le gros lot

Grenoble (7) - Angers (1). Sans ses six points de pénalité, Grenoble serait actuellement deuxième à deux points des Angevins. La distance au classement n'enlève cependant rien à la qualité de cette affiche, dont toutes les places sont vendues depuis jeudi. C'est le premier déplacement d'Angers chez un des autres favoris, en attendant de passer le lendemain de Noël sur l'île Lacroix. L'invincibilité est donc plus menacée que jamais, la liste des confrontations à Pôle sud en Ligue Magnus le prouve : 0-0, 2-1, 5-3, 2-1 et un 5-4 en prolongation aussi animé que télévisé. Un certain Simon Lacroix avait été le meilleur Angevin ce jour-là, aujourd'hui il a une rupture du tendon d'Achille. Il manque aussi Mihalik, mais la rentrée de Kévin Igier mardi en coupe a permis aux Ducs de retrouver quatre titulaires en défense. Angers a cependant un bon souvenir ici : une victoire 3-2 dans le premier Trophée des Champions. Un succès ce soir serait du même ordre. Notez que le Dauphiné Libéré de ce matin a annoncé trois cas de grippe dans l'équipe grenobloise (Wallin, Moisand et Jansson), il n'y a cependant aucune notification de report à cette heure.

La cote : Grenoble 55% / Angers 45%. Ce samedi à 20h00 à Pôle sud, direct vidéo sur www.bruleursdeloups.com

Épinal (13) - Morzine-Avoriaz (4). Si certains d'entre eux ont déjà assisté à l'inauguration par l'équipe-réserve, la plupart des supporters spinaliens vont découvrir ce soir la patinoire provisoire de Poissompré, avec son unique tribune derrière un but. Adopteront-ils cette enceinte ? Les joueurs, eux, devront le faire. L'arrivée du nouvel entraîneur Santino Pellegrino a été saluée, mais il faut maintenant qu'elle se concrétise en points. L'an passé, la réception de Morzine (2-3) avait interrompu une belle série de succès, cette année, c'est le contraire qui est attendu : une première victoire. Les Pingouins seront privés de Mickaël Brodin qui a pris 2 matches ferme + 2 avec sursis. Il a purgé le premier mardi en Coupe de France.

La cote : Épinal 50% / Morzine-Avoriaz 50%. Ce samedi à 20h15 à la patinoire provisoire du parking de Poissompré.

Neuilly sur Marne (11) - Gap (12). La moins bonne défense de Ligue Magnus reçoit la moins bonne attaque : un duel capital (Neuilly a deux points d'avance sur Gap) entre deux équipes aux atouts différents. Ces dernières semaines, les Gapençais ont poussé Briançon aux tirs au but et résisté vaillamment face à Grenoble. Mais bien jouer ne suffit plus, ils veulent gagner. Surtout à Neuilly-sur-Marne, où ils se rendent pour la première fois depuis leur défaite en finale de division 1, avides de revanche.

La cote : Neuilly-sur-Marne 50% / Gap 50%. Ce samedi à 18h30 à la patinoire municipale, direct vidéo sur amaroktv.

Briançon (3) - Strasbourg (8). Après dix jours sans jouer pour cause de grippe H1N1, les Strasbourgeois ont un match de reprise plus que difficile. Les Briançonnais ont pu être au complet pour la première fois lors de ce mois de novembre, et ils semblent donc revenus en pleine forme, même s'ils ont eu quelques cas de gastro-entérite ces derniers jours.

La cote : Briançon 90% / Strasbourg 10%. Ce samedi à 20h30 à la patinoire René-Froger.

Mont Blanc (14) - Chamonix (9). Huit points - six sportifs et deux administratifs - forment déjà un écart presque abyssal entre les deux voisins. Autant dire que la victoire est impérative pour l'Entente ce soir au risque de ne plus revoir les Chamois cette saison. Elle a tout prévu pour faire le plein dans la grande patinoire de Megève : DJ, pom-pom girls. Ne manque plus que la victoire. Dans le camp chamoniard, Thibaut Geffroy s'est fait une entorse latérale interne du genou mardi et sera absent un mois.

La cote : Mont-Blanc 45% / Chamonix 55%. Ce samedi à 20h30 au Palais des Sports de Megève.

Dijon (6) - Villard de Lans (10). Le hockey dijonnais fête ses 40 ans ce week-end, et pour que la fête soit parfaite, il attend une victoire. Mais attention les Ours ne lui réussissent pas dernièrement, les deux confrontations de l'an dernier ayant été très défavorables (1-4 et 0-6). Cependant, les Villardiens seront privés sur le banc de leur entraîneur Stéphane Barin. Suspendu après avoir eu des mots avec l'arbitre M. Velay mardi en coupe (le kiné du club est aussi poursuivi, avec une demande de complément d'information), l'ancien international devra rester en tribune.

La cote : Dijon 70% / Villard-de-Lans 30%. Ce samedi à 20h30 à Trimolet.

Amiens (5) - Rouen (2). Les Gothiques vont-ils encore servir de souffre-douleur aux Dragons qui se sont amusés avec eux par deux fois en Coupe de la ligue ? Depuis la victoire amiénoise d'octobre 2006, Rouen a fait la loi au Coliseum (2-7 et 3-5). En plus, ces Dragons-là ont une équipe au complet, ce dont les Gothiques ne peuvent que rêver cette année. Amiens doit renverser la tendance maintenant, car les prochaines retrouvailles attendront de longs mois... sauf si le tirage - intégral - dess quarts de finale de la Coupe de France effectué pendant le match se montre coquin.

La cote : Amiens 35% / Rouen 65%. Ce samedi à 20h15 au Coliseum.