Mont-Blanc - Chamonix (Ligue Magnus, 10e journée)

Le derby a attiré un bon nombre de spectateurs dans la patinoire du Palais des Sports de Megève. Il faut dire que l'enjeu était de taille pour le HC Mont-Blanc qui devait l'emporter pour marquer ses premiers points. Ce derby s'annonce d'ores et déjà comme un des tournants de la saison. En effet, une victoire chamoniarde propulserait les Chamois à 10 points, alors qu'un premier succès local ramènerait l'Entente à 6 longueurs de leur voisin. À coup sûr de l'ambiance sur la glace et dans les tribunes puisqu'à l'occasion de cette rencontre un "DJ" accompagné de "Pom-Pom girls" animeront les arrêts de jeu.

Après seulement 1'30 de jeu, les visiteurs ouvrent la marque par l'intermédiaire de Vincent Kara en tour de cage. La réaction de l'Entente est quasi immédiate. Sur une passe au cordeau de Besson, Sébastien Subit, bien placé au second poteau, trouve la lucarne d'Hurajt. À la 11e minute, Tobiasson-Harris voit sa passe contrée par un défenseur qui prend à contre-pied Buysse (1-2). Les joueurs de Lepers se ruent sur la cage du portier chamoniard qui fait bonne garde. À quatre minutes de la sirène, Laurent Gras, d'un tir à mi-zone, trouve l'ouverture et donne deux buts d'avance aux Chamoniards.

De retour des vestiaires, Subit est le premier en action. Après seulement 22 secondes de jeu, il reprend un palet "cafouillé" devant la cage et le glisse au fond des filets (2-3). Les locaux ont l'occasion à de multiples reprises de pouvoir égaliser, mais leurs tentatives, notamment en supériorité numérique, restent vaines. Le score n'évolue plus jusqu'à la fin de la deuxième période.

Le troisième tiers est tendu, les deux équipes ne se découvrent pas. Le HC Mont-Blanc est pénalisé à de nombreuses reprises mais les Chamois ne trouvent pas la solution. Il faut attendre la 55e minute pour que le match tourne à l'avantage des visiteurs suite à un tir imparable de Torgersson depuis la ligne bleue (2-4). Dès lors, les rouges et verts vont faire le siège devant la cage d'Hurajt, profitant d'une double pénalité infligée à Priedchosky et Veydarier. Le coach de l'Entente sort même son gardien au profit d'un joueur supplémentaire, en vain. C'est au contraire Fabien Veydarier qui, au sortir de sa pénalité, reçoit une passe de son capitaine Aimonetto et expédie le palet dans le but désert, scellant définitivement le sort du match (59'14).

(communiqué du HC Mont-Blanc)

Commentaires d'après-match (sur le site officiel de Chamonix) :

Stéphane Gros (entraîneur de Chamonix) : "On retiendra surtout la victoire. Depuis quelques temps, nous avons gagné en sérénité. On aborde mieux nos matchs. La meilleure preuve est ce résultat : on arrive à s'imposer en livrant une piètre prestation. Il faudra néanmoins être plus discipliné dans nos prochains matchs car nous avons trop souvent évolué en infériorité numérique. Face à une équipe comme Amiens, on risque de payer cash de telles erreurs. Enfin, la mauvaise nouvelle de cette soirée est la blessure de Daniel Ström (élongation), qui sera a priori indisponible pour le prochain match."

 

Saint-Gervais/Megève - Chamonix 2-5 (1-3, 1-0, 0-2)
Samedi 28 novembre 2009 à 20h30 au Palais des Sports de Megève. 1041 spectateurs.
Arbitrage de Damien Velay assisté de David Courgeon et Alexis Grabit.
Pénalités : Mont-Blanc 20' (2', 8', 10'), Angers 26' (8', 10', 8').
Évolution du score :
0-1 à 01'29" : Kara assisté de Gras et Terrier
1-1 à 04'19" : Subit assisté de J. Besson et Croz
1-2 à 11'19" : Tobiasson-Harris assisté de Höög et Priechodsky
1-3 à 16'05" : Gras assisté d'Aimonetto
2-3 à 20'22" : Subit assisté de Croz et Rajcak (sup. num.)
2-4 à 55'24" : Kara assisté de Torgersson et Gras
2-5 à 59'14" : Veydarier assisté d'Aimonetto (cage vide)

 

Saint-Gervais/Megève

Gardien : Henri-Corentin Buysse [sorti de 57'08" à 59'14"].

Défenseurs : Arthur Cocar - Edgars Adamovics ; Alexandre Gagnon - Francis Ballet (A) ; Ales Cerný - Sébastien Borini.

Attaquants : Garip Saliji - Étienne Croz - Sébastien Subit (A) ; Romain Orset - Andrej Rajcák - Robin Gaborit ; Josselin Besson - Thierry Nicoud (C) - Sylvain Nicoud ; Arthur Coulon.

Remplaçants : Luc Saccomano (G), Julien Payraud. Absents : Jordan Revel (entorse aux cervicales), Patxi Biscard (scaphoïde cassé).

Chamonix

Gardien : Radovan Hurajt.

Défenseurs : Anders Torgersson - Damien Torfou ; Numa Besson - Daniel Ström ; Fabien Veydarier - Marek Priechodsky ; Maxime Claret-Tournier.

Attaquants : Aram Kevorkian (A) - Richard Aimonetto (C) - Mathias Arnaud ; Vincent Kara - Laurent Gras (A) - Mathias Terrier ; Emil Tobiasson Harris - Jonas Höög - Alexandre Audibert.

Remplaçants : Tom Charton (G), Valérian Croz, Dorian Duchosal. Absent : Thibault Geffroy (entorse au genou).