Avignon - Cergy (Division 1, 11e journée)

Pour le compte de la onzième journée de championnat, les Castors d’Avignon menés 4 à 2 par les Jokers de Cergy-Pontoise à un quart d’heure de la fin du match sont allés arracher la prolongation avant que l’inimitable Carl Lauzon, sur un exploit individuel, offre le but vainqueur aux siens avec une victoire d’Avignon sur le score de 5 à 4 dans une ambiance de folie.

Dans cette première période, les deux équipes au coude à coude au classement général partent sur un rythme élevé. Et dès la cinquième minute de jeu, c’est Avignon qui en profite le premier quand Damien Ribourg qui déborde sur le côté gauche sert parfaitement Jordane Fazende devant la cage pour tromper le portier cergypontain pour l’ouverture du score. Quelques minutes plus tard, alors qu’Avignon joue en infériorité numérique, le gardien Sylvain Michaud, bien connu pour son jeu à la crosse, profite d’un mauvais changement de ligne d’Avignon pour relancer rapidement sur le côté opposé et servir Sébastien Gauthier, qui n’a plus qu’à s’avancer vers la cage avignonnaise avant de déclencher un tir en pleine lucarne pour l’égalisation. Plus rien ne sera marqué dans cette période et les deux équipes rejoignent les vestiaires sur un score de parité.

En tout début de seconde période, Nelson Vargas Dias, auteur d’une très violente charge, se fait logiquement expulser. Un moment clef pour Avignon qui avait l’opportunité de reprendre l’avantage dans ce match. Mais durant ses cinq minutes de supériorité numérique, Avignon s’est montré complètement stérile en étant incapable de porter le danger sur la cage adverse. Et alors que les deux équipes se retrouvent à nouveau à 5 contre 5, la sanction ne tarde pas pour Avignon avec Roland Fontaine qui donne l’avantage pour les Jokers. Sur la continuité, l’équipe de Cergy-Pontoise continue à pousser et est une nouvelle fois récompensée avec un but de David Lapierre pour le 3 à 1. En toute fin de période, Carl Lauzon parvient tout de même à réduire le score en supériorité numérique pour se rapprocher à une unité avant un dernier tiers qui s’annonce décisif.
 
Alors qu’on pensait les Avignonnais d’attaque dans cette dernière période, c’est Frédéric Hostein, assisté de l’ex-Avignonnais Tony Delage, qui refroidit l’ambiance en inscrivant le but du 4 à 2 pour Cergy-Pontoise. Mais, cinq minutes plus tard, c’est Avignon qui sonne la révolte par l’intermédiaire de Damien Ribourg assisté une nouvelle fois par Matthieu Becuwe et Maxime Couturier pour ramener son équipe à un petit but. A partir de là, les Avignonnais deviennent intenables et poussent de plus en plus leur adversaire à la faute. C’est ainsi que Carl Lauzon obtient un tir de pénalité qu'il se charge lui-même de tirer et dans le même temps de le transformer en trompant d’une belle feinte le portier cergypontain pour l’égalisation à quatre partout. Une minute plus tard, rebelote pour Avignon avec un nouveau tir de pénalité obtenu pour essayer de prendre l’avantage, mais cette fois-ci, c’est Sylvain Michaud qui prend le dessus sur Carl Lauzon en stoppant son tir. Les dernières minutes sont à l’avantage des Jokers qui mettent la pression sur la cage de Johan Scanff avec une défense qui a beaucoup de mal à dégager le palet mais le score en reste là.
 
Grande nouveauté de cette saison, plus de match nul. On a donc droit à une prolongation de cinq minutes à 4 contre 4 et si nécessaire à une séance de tir de pénalité. Mais les Avignonnais ne le voient pas de cette œil car 42 petites secondes plus tard, sur une nouvelle prouesse du buteur maison, Carl Lauzon signe son coup de chapeau et dans le même temps offre la victoire pour Avignon.
 
Avec ce final attrayant, Avignon enchaîne une troisième victoire en championnat, la quatrième toutes compétitions confondues. A égalité de points avec Cergy-Pontoise avant cette rencontre, cette victoire permet à Avignon de devancer l'adversaire du soir et de lui prendre la septième place au classement. La semaine prochaine, ce sera la même situation en se déplaçant à Bordeaux invaincu à domicile et sixième au classement avec le même nombre de points, mais Avignon est déjà prêt à relever le défi pour continuer son ascension dans ce championnat.

Avignon - Cergy 5-4 (1-1, 1-2, 2-1, 1-0).
Samedi 28 novembre 2009 à 18h00 au Palais de la Glace. 310 spectateurs.
Arbitrage de Julien Avavian assisté de Yannick Moreau et Gabriel Pointel.
Pénalités : Avignon 12' (2', 4', 6', 0'), Cergy 37' (4', 2'+5'+20', 6', 0').
Évolution du score :
1-0 à 04'47" : Fazende assisté de D. Ribourg
1-1 à 08’20" : Gauthier assisté de Michaud (sup. num.)
1-2 à 30‘17" : Fontaine assisté de Konopka et Hostein
1-3 à 35’12" : Lapierre assisté de Sejna et Niec
2-3 à 39‘30" : Lauzon assisté de Becuwe et Couturier (sup. num.)
2-4 à 42’43" : Hostein assisté de Delage et Fontaine
3-4 à 47‘42" : D. Ribourg assisté de Becuwe et Couturier
4-4 à 50’52" : Lauzon, tir de pénalité
5-4 à 60‘42" : Lauzon