Ligue Magnus : Rouen renifle le piège

Rouen (3e) – Epinal (12e). Samedi 11 octobre 2008. Rouen accueille Epinal sur sa glace de l’Île-Lacroix. A priori, une simple formalité pour les Dragons. Deux triplés de Jan Simko et de Jan Plch plus tard, les Dauphins chipent la victoire aux Normands (7-4). Ce revers, personne ne l’a oublié sur les bords de Seine. Surtout pas Ilpo Salmivirta, Spinalien à l’époque, Rouennais aujourd’hui. Alors, forcément, les Dragons ont comme des envies de vengeance. Une semaine après la défaite dans le derby contre Amiens (4-3), Rouen ne peut pas se permettre d’enchaîner les contre-performances. Une question d’honneur. Mais méfiance. Car Epinal est en pleine renaissance. Un nouvel entraineur, des lignes renouvelées, une victoire contre Morzine… Et voilà les Dauphins qui retrouvent le sourire. Prêts à refaire le coup de 2008.

La cote : Rouen 80 % / Epinal 20 %. Coup d’envoi ce soir à 20 heures.

Angers (1er) – Dijon (6e). Angers lance son opération reconquête. Battu pour la première fois en championnat samedi dernier, à Grenoble, le leader s’est déjà vengé des Brûleurs de Loups en Coupe de la Ligue. Il lui reste maintenant à réaffirmer sa mainmise sur la Ligue Magnus. Pavol Mihalik et Simon Lacroix manqueront à la défense angevine. En face, les autres Ducs, ceux de Dijon, peinent à confirmer leur bonne entame de saison. S’ils ont dignement fêté le 40e anniversaire du club, samedi dernier face à Villard-de-Lans, les Bourguignons ont depuis chuté en Coupe face à Strasbourg. Pas sûr que la glace du Haras soit le meilleur endroit pour se reprendre.

La cote : Angers 80 % / Dijon 20 %. Coup d’envoi ce soir à 20 h 30.

Chamonix (8e) – Amiens (4e). Chamois et Gothiques restent sur une victoire dans un derby. Le succès des Chamois face au Mont-Blanc était attendu. Celui des Gothiques contre Rouen un peu moins. Les Picards n’ont pas le droit à l’erreur s’ils veulent rester dans le top 4. Les Haut-Savoyards, menés par les anciens Amiénois Richard Aimonetto et Laurent Gras, ont besoin de points pour distancer Neuilly-sur-Marne et Strasbourg. Mais Stéphane Gros, déjà privé de Thibault Geffroy jusqu’au 26 décembre (entorse du genou), devra faire sans Daniel Ström en défense. Le Suédois s’est blessé samedi dernier.

La cote : Chamonix 20 % / Amiens 80 %. Coup d’envoi ce soir à 20 h 30.

Gap (13e) – Mont-Blanc (14e). Une semaine après sa défaite à Neuilly-sur-Marne (3-2), Gap enchaîne avec un autre adversaire direct pour le maintien. Les Rapaces, difficiles à jouer chez eux, ont-ils vraiment quelque chose à craindre du Mont-Blanc, décroché tout en bas de tableau ? Sans doute, car l’Avalanche joue (presque) le match de la dernière chance. En cas de revers face au promu, le groupe de Christopher Lepers aurait 7 points de retard sur le 13e.

La cote : Gap 80 % / Mont-Blanc 20 %. Coup d’envoi ce soir à 20 h 30. Match diffusé en direct sur le site des Rapaces.

Strasbourg (10e)– Neuilly-sur-Marne (9e). Trois jours après sa qualification pour les quarts de finale de Coupe de France, Strasbourg a une double occasion de faire le plein de confiance en championnat. D’abord en remportant sa quatrième victoire de la saison. En cas de succès ce soir contre Neuilly-sur-Marne, l’Etoile Noire en profiterait pour doubler les Bisons au classement. Les Nocéens ne comptent qu’un point d’avance sur la formation alsacienne. Pas franchement à l’aise en attaque, Strasbourg pourrait aussi profiter des largesses offertes par la plus mauvaise défense du championnat pour rassurer sur son potentiel offensif. Mais méfiance, car Neuilly-sur-Marne débarque avec un grand sourire. Les Bisons, vainqueurs de Gap samedi dernier, réussissent mal à leurs adversaires directs. Et eux savent marquer des buts…

La cote : Strasbourg 70 % / Neuilly-sur-Marne 30 %. Coup d’envoi ce soir à 20 h 30.

Morzine (5e) – Grenoble (7e). Victoire impérative pour Grenoble. Si le club champion de France veut poursuivre sa remontée au classement, il doit s’imposer à Morzine. Les Brûleurs de Loups auront-ils seulement digéré la gifle donnée par Angers en Coupe de la Ligue ? Les Pingouins comptent quatre points d’avance sur les Brûleurs de Loups. Ils se verraient bien passer à six. Les Haut-Savoyards, qui n’ont cédé qu’une fois chez eux en championnat (5-2 contre Amiens le 21 novembre), récupèrent leur capitaine Mickaël Brodin (suspension purgée).

La cote : Morzine 30 % / Grenoble 70 %. Coup d’envoi ce soir à 20 h 30.

Villard-de-Lans (11e) – Briançon (2e). Ours et Diables Rouges se sont déjà croisés à trois reprises cette saison. A chaque fois, les Haut-Alpins ont vaincu leurs voisins du Vercors (6-2 en Coupe de France, 2-0 et 6-4 en Coupe de la Ligue). Briançon vise la passe de quatre, condition sine qua non pour garder Angers en ligne de mire. Côté Villard-de-Lans, Stéphane Barin et ses joueurs vont surtout s'attacher à préparer leur prochain déplacement à Neuilly-sur-Marne, un adversaire direct. Reste que si le coup est possible...

La cote : Villard-de-Lans 20 % / Briançon 80 %. Coup d’envoi ce soir à 20 h 30.