Ligue Magnus : Rouen double Briançon

C’est l’une des plus grosses surprises de la saison. Un gros cadeau de Noël un peu avant l’heure. Ce soir, Villard-de-Lans s’est adjugé une victoire de prestige face à Briançon, l’un des ténors de la ligue. Et les Ours n’ont rien volé. Les joueurs de Stéphane Barin ont commencé par prendre deux buts d’avance dans le premier tiers. Les Diables Rouges recollent au score à mi-match ? Pas de problème, une réalisation de Tristan Lemoine 66 secondes plus tard redonne l’avantage aux Isérois. Joni Lindlöf, sur un tir de pénalité, ramène le vice-champion de France à 3-3 au début de la dernière période ? Villard-de-Lans s’en moque. 53 secondes passent, et Clément Masson offre la victoire aux Ours (4-3. Du coup, Villard-de-Lans remonte en dixième position. Et Briançon descend d’une marche.

Les Diables Rouges cèdent la deuxième place à Rouen, vainqueurs d’Épinal (6-4). Les Normands s’imposent avec des doublés de Julien Desrosiers et d’Éric Doucet. Et un but, pour finir, d’Ilpo Salmivirta contre ses anciens partenaires vosgiens. Mais les Dragons ont dû cravacher. Alors qu’ils menaient 2-0 après trois grosses minutes de jeu, les joueurs de Christian Pouget ont baissé de rythme, laissant Épinal prendre l’avantage (2-3 après 25’). Rouen s’en sort grâce à un bon dernier tiers. Reste que le renouveau spinalien se confirme, une semaine après la première victoire en championnat des Dauphins.

Cette petite guerre pour le podium, Angers n’en a que faire. Les Ducs ont largement dominé Dijon (12-4), avec un quadruplé de Jonathan Bellemare. Les Angevins possèdent trois points d’avance sur Rouen et quatre sur Briançon et Amiens. De quoi voir venir. Amiens, justement, n’a pas fait d’excès de zèle à Chamonix. Les Gothiques s’imposent 5-3 en Haute-Savoie, avec trois buts dans le dernier tiers.

Grenoble poursuit sa lente remontée. Les champions de France ont dominé Morzine en profitant de l’indiscipline des Pingouins (victoire 6-2 avec deux buts en supériorité numérique et deux en double supériorité numérique). Les Brûleurs de Loups sont septièmes avec deux points de retard sur Dijon et Morzine.

Derrière, le trou est fait avec la seconde moitié du tableau. Strasbourg est à quatre longueurs. L’Étoile Noire est resté fidèle à son habituelle sobriété offensive pour battre Neuilly-sur-Marne (2-0). Un but de Julien Burgert en début de match, un autre de Pierre-Antoine Devin dans les dernières secondes, et le tour est joué. En revanche, les Alsaciens sont les deuxièmes cette saison, après Rouen, à blanchir les Bisons.

Toujours pas de victoire pour le Mont-Blanc. L’Avalanche s’est inclinée à Gap (6-2). Côté Rapaces, on retrouve le sourire. En marge de la défaite, les Gapençais refilent à leurs adversaires du jour le titre de pire attaque du championnat.