Chambéry - Wasquehal (Division 2, 9e journée)

Défaits d’une unité la semaine dernière à Viry-Châtillon, les hockeyeurs de la cité des Ducs ont à cœur de vite se reprendre. Et la venue des Lions de Wasquehal pouvait permettre par une victoire de les dépasser au classement.

Le premier tiers-temps n’a pas été riche en buts. Chambéry avait plutôt dominé les débats mais n’avait jamais su concrétiser son autorité. Malgré deux jeux en supériorité, jamais le portier visiteur Chardon n’avait été attristé. Wasquehal avait eu également deux opportunités en jeu de puissance mais les éléphants coupaient court à toutes leur envies. Bigot, Enselme ou encore Gay avaient porté le danger, mais c’est en score vierge que la première sirène résonnait.

chanedmond4Le deuxième vingt commençait différemment, et les Savoyards toujours pleins d’entrain ouvraient la marque. Kévin Grabit apportait enfin le sourire à son slap (21’33"). La suite pouvait être un cavalier seul des locaux, mais les Wasquehaliens ne doutaient pas et égalisaient dans la respiration suivante : immense tir frappé à la bleue de Wagret qui passait en bord de botte de Burnet pour l’égalisation (22’52"). Le jeu s’équilibrait, la partie ne trouvait pas son mentor. Ce fut Chambéry qui doublait la marque après la mi-match suite à une chevauchée de Bigot qui servait imparablement Gay (34’11"). Et une nouvelle fois, une minute après, les Lions rejoignaient au score : jeu en triangle, passe à trois et 2 partout grâce à Vienne (35’14"). La frustration était de mise, mais Kévin Enselme, survolté samedi soir, répondait du tac au tac : driblant le gardien il inscrivait le troisième but (36’49"). Et qui l’eut cru, la troisième égalisation intervenait au souffle ultérieur : Nilly assisté de Wiotte (37’46"). La deuxième période a rattrapé le lot de réalisation absent au premier vingt, mais jamais les Éléphants n’avaient pu tenir le leadership.

Apothéose dans la dernière période. La partie débutait pour sa troisième fois sur un score de parité. Les Chambériens dominaient l’entame et allaient une nouvelle fois prendre la tête. Enselme enflammé déboulait côté droit, centrait fortement pour Bigot, et, le gardien surgissant, détournait le projectile dans sa cage créditant ainsi d’un second but le passeur (44’52"). Une nouvelle fois Wasquehal répondait et Grabit sauvait la cité des Ducs du bis-répétita de la soirée sans éviter la pénalité mais en annulant le but. La partie semblait se diriger vers une victoire locale, mais, après un temps mort, Wasquehal rendait une nouvelle fois la monnaie à la banque. Chan concrétisait le dernier assaut des siens avant de subir leur poids tous euphoriques. Les dernières secondes ne changeaient rien, les crosses figées sur la glace, Chambéry encaissait ce score de parité.

Partage des points, partage des éloges. La rencontre n’avait pas trouvé son vainqueur, Chambéry n’avait pas réussi à garder ses avances et surtout les Chtis hockeyeurs du Nord n’avaient jamais rendu les armes. Revanche attendue pour les matchs retour qui commenceront samedi à Chambéry par la venue des Comètes de Meudon.


Chambéry - Wasquehal 4-4 (0-0, 3-3, 1-1).
Samedi 5 décembre 2009 à 20h30 à Buisson-Rond. 603 spectateurs.
Arbitrage de Jean-Charles Llorca et Hervé Roulet.
Pénalités : Chambéry 10' (4', 0', 6'), Wasquehal 10' (6', 2', 2').
Évolution du score :
1-0 à 21'33" : Grabit assisté de Repellin et Bouvier (sup. num.)
1-1 à 22'52" : Wagret assisté de Hantak
2-1 à 34’11" : Gay assisté de Bigot
2-2 à 35‘14" : Vienne assisté de Chan et Wiotte
3-2 à 36'49" : Enselme assisté de Bigot
3-3 à 37‘46" : Nilly assisté de Hantak et Wagret
4-3 à 44'52" : Enselme assisté de Bigot
4-4 à 59'04" : Chan assisté de Wiotte et Vienne (sup. num.)