Anglet - Évry (division 2, 9e journée)

2009-12-05-Anglet-EvryLes Orques accrochés à domicile

19 heures, horaire inhabituel pour une rencontre à La Barre, et les gradins sonnent creux ! Une centaine de spectateurs au moment de l'engagement, c'est très peu ici où l'on est habitué à une meilleure chambrée.

Cette rencontre, la dernière des matchs aller, est importante pour les deux équipes qui sont à égalité de points au classement de la poule B du championnat de D2. Le vainqueur distancera le perdant et aura une chance d'accrocher la troisième place en cas de défaite de La Roche chez les Français Volants.

Pour Anglet les lignes ont été modifiées en attaque comme en défense pour équilibrer le potentiel. C'est ainsi que l'on trouve Aurélien Frasier à l'aile de la ligne Daramy – Maréchal, avec Bellier et Molia en défense. Rousselin est passé défenseur. L'équipe de l'Hormadi est au complet à l'exception des frères Grazina et de Saint-Marc.

Les Peaux Rouges sont les premiers en action et ouvrent le score quand Mickaël Beaudet récupère un palet perdu par la défense angloye et envoie Yanick Bernier D'Aoust crucifier le gardien basque (0-1, 06'44"). À ce moment la de la rencontre, les arbitres, Messieurs Barre et Antunes, ont déjà commencé leur festival. En effet, pendant deux tiers, ils vont distribuer une pluie de pénalités. Le spectacle en souffre et c'est dommage car les deux équipes semblent animées des meilleures intentions.

2009-12-05-Anglet-Evry-Trecu-BeaudetL'égalisation de l'Hormadi survient à 4 contre 3. Patrice Bellier, d'un lancer de la bleue, remet son équipe dans le droit chemin. Dix-sept secondes plus tard, Laurent Cazenave s'élance du rond central, passe entre deux joueurs adverses et embarque ceux-ci sur le côté gauche. Gros travail le long de la bande, centre parfait pour Jean Michel-Larroque, et but (2-1, 11'33"). Le reste du tiers est ponctué de pénalités à gogo. Tout le monde y a droit avec mention spéciale à Ivan Kucera qui récolte une méconduite à la sirène de fin.

Durant le deuxième tiers, on a l'impression que les Angloys, qui ont souvent perdu leurs rencontres au troisième tiers par manque de fraîcheur physique, essaient de gérer un peu mieux leur potentiel. Les jeunes ont ainsi du temps de jeu. Les spectateurs retardataires sont arrivés, environ 450 personnes garnissent maintenant les travées de la patinoire.

Pourtant Évry profite d'un contre de Benjamin De Avelar pour recoller à la marque par Fabian Gumucio (2-2, 27'59"). Un fort joli but ma foi ! Un but d'Aurélien Frasier à 5 contre 3 est fort justement refusé par l'arbitre, car marqué avec le patin. Puis c'est au tour d'Évry de jouer en double supériorité, sans succès.

Xavier Daramy pour Anglet et Romain Danton pour Évry prennent dix minutes de méconduite chacun. Anglet fait monter Martin Trecu (17 ans) sur la première ligne en remplacement temporaire de son capitaine. Il est rapide et c'est bien de lui donner du temps de glace.

CazenaveLaurent4Anglet démarre très fort le troisième tiers, et à 5 contre 4, Geraud Maréchal bat Vancayseele suite à une bonne combinaison avec Bellier et Rousselin (3-2, 43'51"). Les Angloys essaient de gérer le temps et de contrôler leurs adversaires, mais ils le font mal et Yanick Bernier D'Aoust ne manque pas l'occasion d'égaliser (3-3, 51'29"). Les arbitres ne sifflent plus rien, même pas la charge dans le dos et les deux patins dans la zone lors du quatrième but des "Redskins" par Romain Danton (3-4, 55'01").

Les Orques se sont endormis et Évry en a profité, il faut tenter quelque chose ! À 56'56 les arbitres retrouvent leurs sifflets et punissent Pépin Beaudet pour altercation : deux minutes, c'est le moment d'essayer d'égaliser. Patrice Bellier sort le gardien pour faire rentrer un attaquant supplémentaire. Coaching payant, Aurélien Frasier égalise au milieu d'une mélée de joueurs (4-4, 57'55"). À quatre secondes de la fin, une bagarre oppose Daramy et Beaudet, vite maîtrisée par le duo arbitral. Sûrement un trop plein d'adrénaline à évacuer.

Le résultat est équitable et juste. L'engagement physique a été intense de la part des deux équipes mais la rencontre a été médiocre du fait du jeu haché par les arbitres lors des deux premiers tiers. Ils ont lâché du lest au troisième tiers, accordant même un but plus que douteux.

Les points positifs pour Anglet : La combativité de Laurent Cazenave (36 ans) et Martin Trecu (17 ans) notamment, et c'est tout un symbole. La sensation que l'ensemble de l'équipe ne peut que progresser.

Les points négatifs pour Anglet : La condition physique à améliorer. La sensation justement que cette condition physique ne peut que s'améliorer.

Je ne ferais pas d'évaluation sur Évry car je n'ai pas de points de repère, mais l'équipe m'a paru volontaire et solidaire, c'est la meilleure équipe vue à La Barre cette saison.

 

Anglet - Évry 4-4 (2-1, 0-1, 2-2)
Samedi 5 décembre 2009 à 19h00 à la Patinoire de La Barre. 450 spectateurs.
Arbitrage de Frédéric Barré et Laurent Antunes.
Pénalités : Anglet 42' (16', 12'+10', 4'), Évry 52' (10'+10', 14'+10', 8').
Évolution du Score
0-1 à 06'44" : D'Aoust assisté de Beaudet
1-1 à 11'16" : Bellier assisté de Rousselin et Maréchal (sup. num.)
2-1 à 11'33" : Larroque assisté de Cazenave
2-2 à 27'59" : Gumucio assisté de De Avelar
3-2 à 43'51" : Maréchal assisté de Rousselin et Bellier (sup. num.)
3-3 à 51'29" : D'Aoust assisté de Beaudet et Kucera
3-4 à 55'01" : R. Danton
4-4 à 57'55" : Frasier assisté de Daramy et Larroque (sup. num.)

 

Anglet

Gardien : Guillaume Drouot.

Défenseurs : Patrice Bellier – Thomas Molia ; Julien Hitze – Sébastien Rousselin ; Christophe Cantos – Jimmy Ferrez.

Attaquants : Aurélien Frasier – Xavier Daramy – Geraud Maréchal ; Jean-Michel Larroque – Pierre-Hervé Coulombeix - Laurent Cazenave ; Cyril Mendy - Martin Trecu – Maxime Badets ; Tristan Larbaigt – Tom Grat-Guiraute – Naomi Glorieux.

Remplaçant : Xavier Chatelin (G). Absents : Mathieu Saint-Marc, Romain Grazina, Mathieu Grazina.

Évry

Gardien : Vincent Vancayseele.

Défenseurs : Ivan Kucera – Michal Divisek ; Mickaël Goujot - Alexis Niverd ; Alexandre Devaux – Benjamin De Avelar.

Attaquants : Victor Peduzzi – Romain Danton – Kevin Ledoux ; Mehdi Belhassen – Mickaël Pépin Beaudet – Yanick Bernier D'Aoust ; Antoine Devaux – Mohamed Benhyahia – Fabian Gumucio.

Remplaçant : Nicolas Husarek (G).