Chambéry - Meudon (Division 2, 10e journée)

Le SO Chambéry hockey accueillait les Comètes de Meudon samedi dans l’optique d’une victoire primordiale. Victoire qui pouvait permettre aux Savoyards de rester accrochés aux wagons de tête derrière la locomotive choletaise bien en avance. Les Meudonnais venaient également jouer la gagne avec les mêmes prétentions.

Le début de la rencontre était marqué par un échange intensif de phases de jeux offensives de part et d’autre. Les Éléphants téméraires rugissaient à tour de rôle et imposaient un rythme élevé mais sans trouver la faille. Les Comètes répondaient fortement également mais Stéphane Burnet veillait et réalisait des prouesses. La marque évoluait d’une unité pour Chambéry avec la réalisation du capitaine Emmanuel Rol habilement servi par Renaud Van Den Abbeele (13’52"). L’ouverture du score pour les Savoyards provoquait un accroissement de dangereux contres, mais les hockeyeurs de la cité des Ducs contrôlaient l’avance jusqu’à la première pause.

blangerolivierLe second tiers offrait une partie toujours autant disputée avec une cadence élevée. Le jeu fusait sans phases de récupération. Chambéry atteignait la mi-match avec sa longueur d’avance mais n’arrivait pas à doubler son avantage. Et Meudon toujours aux aguets égalisait par Lomellini (33’46"). Ragaillardis, les Parisiens chassaient pour prendre la tête. Et Lomellini attentif subtilisait le palet au gardien et réalisait son doublé et celui de son équipe (37’22"). Les Éléphants étaient battus à trois minutes de la seconde pause. Ils avaient durant cette seconde période présenté de belles prestations sans conclure, sans aggraver la marque et surtout sans poser leur poids sur le match.

La troisième et dernière période allait apporter son lot de buts. Encouragée par la jeunesse de la station partenaire de Saint-François Longchamp, venue en nombre à la patinoire, la horde des Éléphants voulait dérouter les Comètes. Pourtant, l’équipe des astres filants sur la même trajectoire doublait assez vite son avantage, le break était fait par Nesa (40’45"). Chambéry allait donc courir après le score comme trop souvent cette saison. La volonté locale n’y faisait rien, et Nesa inscrivait son doublé à son tour (51’43"). Fauge réduisait la marque à 4 à 2 (57’42"), mais il ne restait que deux minutes. Meudon clôturait même la marque par Bélanger à une minute du terme.

Devant près de 800 spectateurs, Chambéry avait la possibilité de faire un bond au classement et se rapprocher d’une place plus honorable. Ce défi, c’est Meudon qui l’accomplissait. Les Éléphants se retrouvent maintenant une nouvelle fois une marche au dessus de la poule de maintien. Le déplacement la semaine prochaine chez les Français Volants de Paris devient une mission impossible.


Chambéry - Meudon 2-5 (1-0, 0-2, 1-3).
Samedi 12 décembre 2009 à 20h30 à Buisson-Rond. 698 spectateurs.
Arbitrage de Didier Drif et Frédéric Hemmery.
Pénalités : Chambéry 22' (10', 6', 6'), Meudon 18' (6', 6', 6').
Évolution du score :
1-0 à 13'52" : Rol assisté de Van Den Abbeele (inf. num.)
1-1 à 33'46" : Lomellini assisté de François et Chevalier
1-2 à 37’22" : Bélanger assisté de Nesa
1-3 à 40‘45" : Nesa assisté de Fran et Chevalier
1-4 à 51'43" : Nesa assisté de Frano et Lomellini (sup. num.)
2-4 à 57‘42" : Fauge assisté de Grabit et Repellin (sup. num.)
2-5 à 58'45" : Bélanger assisté de Frano