D2 : fortunes diverses des Rozenthal

Wasquehal a fait la bonne opération de la soirée de D2. Miroslav Hantak a égalisé à deux minutes de la fin, à 5 contre 3, pour ramener un point important (3-3) d'un déplacement périlleux chez le troisième du groupe La Roche-sur-Yon. Un point d'autant plus bénéfique pour les Nordistes que leurs trois adversaires directs ont perdu, souvent avec les honneurs tels Meudon face au leader Cholet (2-3) et Viry à Anglet (3-4). Chambéry a été vaincu 6-2 à Paris. Si Cherbourg n'a pas pris de point non plus, c'est que les Vikings étaient bloqués en Normandie par la neige. Ils n'ont donc pas pu se déplacer à Évry.

Dans la poule A, les favoris Tours, vainqueur 6-4 à Nantes avec un triplé de Lukas Krejci, et Lyon, qui a battu la réserve rouennaise 7-6 avec cinq buts de la ligne de Frioux et des Olsson, ont terminé l'année par des victoires plutôt laborieuses.

Un jumeau qui jubile, un jumeau qui souffre... Clermont-Ferrand a été assommé par François Rozenthal qui a marqué deux buts en 23 secondes à la 55e minute pour renverser le score en faveur de Dunkerque (de 3-2 à 3-4).

Par contre, Maurice Rozenthal a été victime d'un accident de voiture vendredi. Touché aux cervicales, il devra observer un repos sportif de quelques semaines. Sans leur capitaine de remplacement (le "titulaire du poste" Christophe Ribanelli étant blessé aux ligaments du genou pour de longs mois), les Toulousains sont arrivés juste avant l'échauffement à la patinoire de Champigny après un long voyage dans la neige. Les Élans, animaux du froid s'il en est, en ont profité pour remporter leur premier succès de la saison (5-2).