Ligue Magnus : un choc pour finir 2010

Rouen (3) - Angers (1).  On termine l'année en beauté sur l'Ile-Lacroix. Et au complet. Le choc de la treizième journée de Ligue Magnus se jouera à guichets fermés. Rouen, deux semaines après sa défaite à Grenoble, reçoit le leader angevin. Les Dragons détiennent le troisième attaque de la ligue (67) et la deuxième défense (30). En face, Angers marque beaucoup plus (76). Et est à peine plus friable derrière (33). Les Ducs, favoris mais en grand danger, sont toujours privés de Simon Lacroix et Matias Metsärantä. Place au spectacle.

La cote : Rouen 45 % / Angers 55 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 heures.

Morzine (6) - Dijon (7). Les Ducs rentrent dans le rang. Après un gros début de saison, Dijon reste maintenant sur quatre défaites en cinq sorties. Pas sûr que Morzine soit l'adversaire idéal pour se relancer. En même temps, les Pingouins ne sont pas en grande forme. Lâchés par Billy Bezeau, reparti (presque) sans prévenir au Canada, les Haut-Savoyards enchaînent les revers : quatre de rang (Amiens et Grenoble à domicile, Épinal et Angers en déplacement). Mais ils ont cette fois-ci favoris. Pourquoi ? Parce qu'ils ont l'avantage de la glace. Mais vraiment juste pour ça...

La cote : Morzine 60 % / Dijon 40 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 h 30.

Gap (12) - Épinal (13). Ah, le charme des duels de bas de tableau... Même s'il reste une moitié de saison régulière à jouer, une (légère) pression va peser sur Brown-Ferrand. Difficiles à bousculer chez eux, les Rapaces veulent confirmer leur victoire à Amiens. Et reléguer les Spinaliens à trois points. Mais voilà, en face, ce ne sont plus les Dauphins du début de saison. Ceux-là, menés par Santino Pellegrino, ceux du renouveau vosgien, ont battu Morzine et bousculé Rouen. Alors, Gap, même pas peur.

La cote : Gap 40 % / Épinal 60 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 h 30. Match en live sur le site des Rapaces.

Strasbourg (8) - Amiens (4). L’Étoile Noire respire. Depuis leur défaite face au Mont-Blanc, les Alsaciens ont eu le temps de reprendre confiance. D’abord vendredi contre Villard-de-Lans, puis mardi en se glissant dans le dernier carré de Coupe de France. La confiance, c’est justement ce qui manque aux Gothiques. En fait, Amiens a un peu de mal à digérer sa victoire dans le derby contre Rouen. Le groupe d’Antoine Richer a lutté pour gagner à Chamonix, avant de s’effondrer sur sa glace face à Gap. Les Picards doivent s’imposer s’ils ne veulent pas sortir du quatuor de tête. Derrière, Grenoble menace. Ils miseront sur Yanick Riendeau et David Cayer, de retour à l’Illberg, glace de leurs exploits passés.

La cote : Strasbourg 40 % / Amiens 60 %. Coup d’envoi ce samedi à 17 h 30.

Chamonix (9) - Grenoble (5). Les Chamois arriveront-ils à stopper l’impressionnante dynamique des champions de France ? Grenoble reste sur sept victoires consécutives. Et pas contre n’importe qui : Angers, Rouen, Amiens, Morzine, entre autres, sont tombés. S’ils gagnent à Chamonix, les Brûleurs de Loups, privés d’Alexandre Rouleau et Jakob Milovanovic, peuvent espérer intégrer le top 4. Que peuvent espérer les joueurs de Stéphane Gros face à la meilleure défense du championnat (27 buts encaissés) ? Pas grand-chose. Cette saison, Chamonix, qui retrouve Thibault Geffroy en attaque, a cédé contre tous les gros. On attend un miracle d'après-Noël au pied du Mont-Blanc.

La cote : Chamonix 20 % / Grenoble 80 %. Coup d’envoi ce samedi à 20 h 30.

Briançon (2) - Neuilly-sur-Marne (11). Comme d’habitude, les Bisons vont tenter le tout pour le tout. Qu’ont à perdre les Franciliens à Briançon ? Rien. Personne ne reprochera une défaite dans les Hautes-Alpes aux joueurs de Jérôme Pourtanel. La pression est donc sur les Diables Rouges, déjà surpris à Villard-de-Lans. Briançon doit gagner pour ne pas lisser filer Angers et garder Rouen, Amiens et Grenoble à bonne distance. En éliminant les Gothiques de la Coupe de France, les Diables ont commencé à marquer leur territoire.

La cote : Briançon 80 % / Neuilly-sur-Marne 20 %. Coup d’envoi ce samedi à 20 h 30.

Villard-de-Lans (10) - Mont-Blanc (14). L'Avalanche a remis son compteur à zéro. En s'imposant contre Strasbourg, le Mont-Blanc a effacé ses deux points de pénalité. Forcément, le groupe coaché par l'ex-Villardien Christopher Lepers veut voir dans cette première victoire de la saison un nouveau départ. À lui de transformer l'essai. Villard-de-Lans tient là l'occasion de se donner un peu d'air. Gap et Epinal s'affrontent et risquent de se neutraliser. Neuilly-sur-Marne et Chamonix rencontrent deux des gros du championnat. S'ils s'imposent, les Ours de Stéphane Barin, ancien entraîneur du Mont-Blanc, peuvent réaliser la belle opération de la semaine.

La cote : Villard-de-Lans 70 % / Mont-Blanc 30 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 h 30.