13e journée Magnus : Grenoble grimace, le Mont-Blanc respire

Ilpo SalmivirtaDeuxième défaite de la saison pour Angers. Déjà battus à Pôle sud, les Ducs ont perdu un nouveau choc en déplacement. Tant mieux pour Rouen qui s'est offert une victoire de prestige dans une patinoire pleine à craquer (2-1). Les Dragons ont ouvert le score en début de match par Ilpo Salmivirta. Sa première ligne muselée, le leader a égalisé par un défenseur, Lauri Lahesalu, dans le deuxième tiers. Las, Salmivirta y est allé de son doublé à 48 secondes de la sirène. Les Ducs n'ont plus que deux points d'avance sur leur dauphin, Briançon.

Les Diables Rouges ont eux assuré à domicile contre Neuilly-sur-Marne. Les Bisons ont mené pendant cinq minutes en première période, après une réalisation de leur capitaine Nicolas Pousset. Brice Chauvel a ramené la marque à 1-1 en supériorité numérique. Briançon s'est ensuite imposé au métier (5-2), avec un dernier but en cage vide.

La belle série grenobloise a pris fin à Chamonix. Certes, les champions de France, avec Alexandre Rouleau, ont été les premiers à marquer, via Martin Jansson en supériorité numérique après deux minutes de jeu. Ça, c'était avant le gros temps fort chamoniard. Les Chamois ont égalisé puis pris l'avantage, dans le deuxième tiers, en à peine 45 secondes grâce à Anders Torgersson et Laurent Gras. Numa Besson a fini le travail en fin de match à 5 contre 4 (score final 3-1). Chamonix compte dorénavant quatre points d'avance sur le 10e. Et Grenoble loupe l'occasion d'intégrer le top 4, puisqu'Amiens s'est incliné à Strasbourg.

La soirée alsacienne des Gothiques avait pourtant plutôt bien commencé après un but de Yanick Riendeau, assisté de David Cayer et Sylvain Rodier. Mais l'Étoile Noire était dans un grand jour. Les joueurs de Daniel Bourdages ont marqué trois fois en deuxième période. Ils obtiennent le gain de la partie 3-1. Face à ses anciens partenaires, Riendeau a reçu une pénalité de match pour une charge incorrecte dans le dernier tiers.

Morzine s'est vite mis à l'abri contre Dijon. Les Pingouins ont pris trois longueurs d'avance en un gros quart d'heure de jeu. Ils s'imposent 6-3 et mettent un terme à une série de quatre défaites de rang. Pour son retour en championnat, Mathieu Jestin a obtenu deux assistances.

Un nouveau doublé de Julien Correia, le deuxième en deux matches, n'a pas suffi à Gap pour battre Épinal. Même s'ils ont ouvert la marque, les Rapaces ont passé une bonne partie de la soirée à patiner derrière le score. Les Vosgiens gagnent 4-2 avec deux réalisations de Tarik Chipaux et un dernier but, signé Jan Plch, en cage vide. Les Spinaliens remontent en 11e position.

Le Mont-Blanc ne perd plus. Après onze défaites de rang, l'Avalanche vient de remporter sa seconde victoire de la saison. Après Strasbourg, Villard-de-Lans est tombé dans le piège haut-savoyard. Les Ours ont pourtant fait le plus dur en menant 3-1 à la mi-match. Avant que les « vieux » Sébastien Subit et Étienne Croz ne remettent tout le monde à 3-3 au début du dernier tiers. Nicolas Lafontaine redonne l'avantage à Villard-de-Lans en fin de match ? Croz arrache la prolongation à 1'48 de la sirène. Victoire du Mont-Blanc en fusillade.