Villard-de-Lans - Mont-Blanc (Ligue Magnus, 13e journée)

C'est la fin de la phase aller et le Mont-Blanc, après avoir battu Strasbourg, espère que son élan se poursuivra au-delà de la trêve internationale. Pendant la pause, Villard-de-Lans a joué - et perdu - chez cette même équipe strasbourgeoise. Heureusement que ce match programmé après le déplacement "pour rien" à Neuilly-sur-Marne. Reste que les Ours ont besoin de points.

C'est pourtant le Mont-Blanc qui ouvre le score par un slap imparable d'Ales Cerny à la ligne bleue suite à une passe en retrait de Rajcak (0-1). Thibault Sage-Vallier est clairement le meneur de la réaction villardienne : il trouve deux fois la botte de Buysse, et une fois sa mitaine, avant de profiter d'une sortie confuse de l'ancien gardien amiénois pour marquer dans une cage vide.

Sage-Vallier n'en a pas fini : il récupère un palet libre dans la zone neutre, se présente seul devant le gardien et inscrit son deuxième but personnel (2-1). Buysse s'est incliné entre les jambières, comme sur le but suivant de Mathieu Le Blond : il résiste au retour du dernier défenseur et permet à son équipe de faire le break (3-1).

Dès la reprise de la dernière période, Sébastien Subit est à la conclusion d'un bon mouvement initié par Rajcak alors que l'Entente est en supériorité numérique (3-2). Josselin Besson délivre ensuite une passe lumineuse à Étienne Croz dont le tir à mi-distance fait mouche (3-3).

Les Villardiens reprennent l'avantage à six minutes de la fin par Lafontaine qui s'infiltre entre les deux défenseurs Cocar et Ballet et parvient à tromper le portier du Mont-Blanc (4-3). Temps mort demandé par Lepers, le coach de l'Entente, qui sort son gardien au profit d'un joueur supplémentaire. Tactique payante puisque, sept secondes plus tard, Croz est à la conclusion d'un bon mouvement orchestré par Subit et Rajcak. En inscrivant son doublé de la soirée, il égalise et permet à son équipe d'arracher la prolongation (4-4).

La prolongation s'avère stérile hormis une alerte bien maîtrisée par Buysse sur un nouveau break de Sage-Vallier, qui frappe une dernière fois à la porte en tour de cage. L'épreuve des tirs au but décide du match. Adamovis transforme deux fois son pénalty et permet au HC Mont-Blanc de remporter son deuxième succès consécutif.

Commentaires d'après-match (dans le communiqué officiel de Mont-Blanc)
Josselin Besson (attaquant de Saint-Gervais/Megève) : "C'est une victoire méritée sur l'ensemble de la rencontre car l'équipe a su faire preuve de caractère pour revenir par deux fois dans le match. Le groupe, tout comme contre Strasbourg, a été fort mentalement et solidaire dans les moments difficiles. C'est grâce à l'abnégation de chacun que nous pourrons aller chercher d'autres succès. Ce serait bien de confirmer avec une nouvelle victoire contre Neuilly mardi."

 

Villard-de-Lans - Saint-Gervais/Megève 4-4 (1-1, 2-0, 1-3, 0-0) / 1-2 aux tirs au but
Samedi 26 décembre 2009 à la patinoire André-Ravix. 1180 spectateurs.
Arbitrage de Jimmy Bergamelli assisté d'Alexis Grabit et Gildas Fontaine.
Pénalités : Villard-de-Lans 34' (2', 8'+10'+10', 4', 0'), Mont-Blanc 20' (2', 4'+10', 4', 0').
Tirs : Villard-de-Lans 43 (13, 12, 15, 3), Mont-Blanc 32 (10, 8, 12, 2).

Évolution du score :
0-1 à 05'53" : Cerny assisté de Rajcak et Gagnon
1-1 à 19'16" : Sage-Vallier assisté de Lafontaine et Masson
2-1 à 27'54" : Sage-Vallier assisté de Sedlak et Masson (sup. num.)
3-1 à 30'58" : Leblond assisté de Lemoine et Sykkö
3-2 à 40'17" : Subit assisté de Rajcak et Cerny (sup. num.)
3-3 à 46'08" : Croz assisté de Besson et Cerny
4-3 à 54'07" : Lafontaine assisté de Saksinen et Masson
4-4 à 58'12" : Croz assisté de Subit et Rajcak

Tirs au but : Saliji (arrêté), Sykkö (réussi), Adamovics (réussi), N. Favarin (arrêté), Rajcak (arrêté), Lafontaine (arrêté), Sykkö (arrêté), Adamovics (réussi).

 

Villard-de-Lans

Gardien : Pascal Favarin.

Défenseurs : Pierre-Antoine Simonneau - Daniel Sedlak ; Nicolas Favarin (C) - Esa Saksinen ; Nicolas Antonoff - Martin Millerioux.

Attaquants : Nicolas Lafontaine - Clément Masson - Thibaut Sage-Vallier ; Tomi Sykkö - Alexandre Lefebvre (A) - Tristan Lemoine ; Yann Diaferia - Matthieu Leblond - Kévyn Richard ; Cédric Guillot-Diat (A).

Remplaçants : Romain Farruggia (G), Victor Vitton-Mea, Francky Sadani. Absent : Cyril Papa.

Saint-Gervais/Megève

Gardien : Henri-Corentin Buysse [sorti de 58'05" à 58'12"].

Défenseurs : Arthur Cocar - Francis Ballet (A) ; Ales Cerný - Alexandre Gagnon ; Edgars Adamovics - Antoine Vigier.

Attaquants : Sylvain Nicoud - Étienne Croz - Sébastien Subit (A) ; Romain Orset - Andrej Rajcák - Garip Saliji ; Josselin Besson - Thierry Nicoud (C) - Robin Gaborit.

Remplaçants : Luc Saccomano (G), Arthur Coulon, Sébastien Borini, Julien Payraud, Patxi Biscard.