Ligue Magnus : Amiens chasse ses démons

Incapable de battre Gap et Strasbourg, Amiens vient de s’offrir Briançon, un mois après Rouen. Les Gothiques sont ainsi, imprévisibles et mystérieux. Face aux Diables Rouges, ils ont commencé par souffler le chaud (2-0 à la 21’). Avant de prendre un bon coup de froid (2-4 à la 43’). Puis les Picards ont emballé la partie dans les 10 dernières minutes. Jean-Philippe Glaude a commencé par ramener le score à 3-4 en profitant d’une double supériorité numérique. Anthony Mortas (2 buts et 1 assistance) s’est chargé de l’égalisation à 34 secondes du terme de la rencontre. Pavel Kowalczyk a fini le travail, après 3’31 de jeu en prolongation.

A Morzine aussi, le temps réglementaire n’a pas suffi. Pingouins et Chamois n’ont pu se départager en 60 minutes. A un doublé du Morzinois Lars-Erik Hjalmarsson, ont répondu des buts de Daniel Ström et Alexandre Audibert pour les Chamois (2-2). Morzine s’impose en fusillade.

Comme à l’aller, Angers a déroulé contre Gap. Après le 7-0 encaissé à domicile en septembre, les Rapaces ont perdu 7-1 au Haras. Romain Moussier a sauvé l’honneur haut-alpin, à 5 contre 3. Côté angevin, la première ligne, muette contre Rouen, a repris son rythme habituel. En témoignent les quatre points (2 buts, 2 assistances) de Jonathan Bellemare. Angers en profite pour conforter son leadership. Les Ducs comptent trois points d’avance sur Briançon. En revanche, la situation de Gap se complique. Le Mont-Blanc n’est plus qu’à trois longueurs.

Car l’Avalanche n’en finit plus de gagner. Strasbourg, Villard-de-Lans, et maintenant Neuilly-sur-Marne (6-4). Les Haut-Savoyards ont eu jusqu’à trois buts d’avance à la mi-match (4-1). Mais les Bisons ont égalisé en 69 secondes en fin de deuxième période par Sébastien Dermigny, Michael Steiner et Seth Leonard. Un doublé de Garip Saliji offre la victoire au Mont-Blanc. Le bas de tableau est relancé.