Angers - Gap (Ligue Magnus, 14e journée)

Devant l'indéfectible public angevin (1200 spectateurs), les Ducs d'Angers ont disposé aisément des Rapaces de Gap.

Toujours privés de Matias Metsäranta et de Simon Lacroix, Angers poussait lors des premières minutes du match. Tour à tour Fortier et Kiprusoff mettent à contribution Jakub Macek, le portier visiteur. Ce dernier ne pourra rien lorsque Bellemare, le feu follet angevin, reprend un rebond consécutif à un tir surpuissant de Fortier (1-0, 03'02"). Mais petit à petit les Rapaces refont surface mais Lucas Normandon - suppléant Aubry pour ce match - repousse des tentatives de Rambousek et Moussier à bout portant. Un peu contre le cours du jeu, Julien Albert donne deux buts d'avance aux Angevins ; il pousse la rondelle dans un angle impossible... Macek ne comprend toujours pas comment le palet a pu se faufiler entre sa botte et son poteau droit (2-0, 15'06"). Mais l'indiscipline angevine va coûter la réduction du score. En double supériorité numérique, Moussier lancé sur sa droite trouve le filet opposé de Normandon (2-1, 18'54"). L'espoir est permis pour des Rapaces plutôt inspirés lors de ce premier tiers.

Le deuxième tiers voient les protégés de Heikki Leime prendre le match à leur compte. Les Rapaces sont dominés, peinent à se relancer et font de nombreux dégagements interdits. En dix minutes, les Ducs plient la rencontre. Tout d'abord, en supériorité, Vidman reprend à bout portant une offrande de Thiery Poudrier (3-1, 22'59") ; puis Bellemare posté au second poteau reprend tranquillement une superbe passe de Lahesalu de la bleue (4-1, 25'19") ; ensuite Laprise marque un superbe but en lucarne gauche à mi-distance (5-1, 28'01"). À ce moment-là, Jakub Macek – sans doute dégoûté – s'auto-sanctionne en filant droit vers son banc.

Ronan Quemener prend la relève dans les buts, sans plus de réussite puisque Fortier intercepte une passe dans l'axe de Tekel et vient ajouter un sixième but dans la besace angevine d'une frappe surpuissante dans la lunette droite (6-1, 31'00"). Dès lors les Ducs relâchent la pression et gèrent sereinement la fin du tiers.

Le troisième tiers est, comme le deuxième, outrageusement dominé par des Ducs décidément avides de soigner leur goal-average, mais Quemener est plutôt inspiré sur des tentatives de Baluch (35') en angle fermé ou Kiprusoff de la bleue (37'). Mais il ne peut rien sur le tir de la bleue de Per "noël" Braxenholm lancé à pleine vitesse et qui trouve la lucarne gauche de Quemener très en retard sur ce pétard suédois (7-1, 42'48"). Plus rien ne sera marqué mais les Ducs ont marqué les esprits tant ils ont dominé lors des deux tiers du match.

Étoiles du match : *** Jonathan Bellemare (Angers), ** Marko Kiprusoff (Angers), * Lucas Normandon (Angers).

 

Angers - Gap 7-1 (2-1, 4-0, 1-0)
Mardi 29 décembre 2009 à 20h30 au Haras. 1100 spectateurs.
Arbitrage de Damien Bliek assisté de Jérémy Rauline et Nicolas Piedigrossi.
Pénalités : Angers 10' (6', 2', 2'), Gap 8' (4', 4', 0').
Évolution du score :
1-0 à 03'02" : Bellemare assisté de Laprise et Fortier
2-0 à 15'06" : Albert assisté de Frecon et Jokinen
2-1 à 18'54" : Moussier (double sup. num.)
3-1 à 22'59" : Vidman assisté de Poudrier et Baluch (sup. num.)
4-1 à 25'19" : Bellemare assisté de Lahesalu et Kiprusoff
5-1 à 28'01" : Laprise assisté de Bellemare et Kiprusoff
6-1 à 31'00" : Fortier (inf. num.)
7-1 à 42'48" : Braxenholm assisté de Bellemare et Kiprusoff