Villard-de-Lans - Grenoble (Ligue Magnus, 15e journée)

Dans une enceinte André-Ravix pleine à craquer (1580 spectateurs dont 110 Grenoblois), les hommes de Stéphane Barin s'inclinent après la séance de tirs aux buts 5-6.

Un premier tiers-temps très accroché avec l'ouverture du score par Mitja Sivic. Dans la deuxième période, Christophe Tartari "crucifie" le portier des bleus Romain Farruggia 27'00". Grenoble impose son jeu et trouve une troisième fois les filets du portier local par Damien Fleury (0-3, 36'30"). Les Ours se montrent de plus en plus dangereux avec des occasions de Tomi Sykkö et Alexandre Lefebvre. À 38'35" Matthieu Leblond trouve la cage d'Eddy Ferhi et relance le match avant l'entame du troisième tiers.

Nicolas Lafontaine inscrit son but façon "canadienne" et trouve le "trou de souris" d'Eddy Ferhi. Villard de Lans revient à 2-3 (45'32"). Mais ce n'est pas l'avis de Mitja Sivic qui redonne deux longueurs d'avance pour ses coéquipiers (2-4, 46'21").

Grenoble est en infériorité numérique après un retard de jeu de Maxime Moisand, et il reste 6 minutes 20 à jouer dans ce troisième tiers... Esa Saksinen transperce le portier visiteur, les Ours reviennent dans cet agréable derby isérois (3-4, 54'37"). Le coach Stéphane Barin décide de sortir son portier pour faire entrer un joueur de champ supplémentaire (58'14"). Christophe Tartari double son compteur en cage vide. Grenoble mène 5-3 à une minute et demie de la fin dans ce troisième round passionnant. Le temps mort est demandé par le banc villardien à la faveur d'une pénalité contre Jansson... Romain Farruggia, pour la seconde fois, déserte sa cage (58'54"). Les Ours assiègent la zone défensive des Brûleurs de Loups et sont récompensés par Martin Millerioux qui redonne un espoir pour les supporters villardiens (4-5, 59'04"). Le portier des Ours quitte une nouvelle fois ses filets, les Ours sont à l'offensive... Le "vieux" briscard Daniel Sedlak égalise à 26 secondes de la fin de ce troisième tiers-temps de légende !

Le match est loin d'être terminé... Prolongation pour cinq minutes de jeu. Altercation entre Tomi Sykkö et Damien Fleury, les deux hommes se retrouvent sur le banc des prisons (10 minutes) et ne participeront pas aux tirs au but. Une aubaine pour le public qui est gratifié d'un match à "rallonge". Villard-de-Lans domine les débats mais ne trouve pas la "mécanique" pour tromper Eddy Ferhi.

C'est au tour de la "fusillade", la fameuse série de penalty redoutée par les Ours. Redoutée, oui... On se souvient il y a quelques jours du même scénario face au Mont-Blanc. Daniel Sedlak et Thibault Sage-Vallier échouent sur le portier de l'équipe de France, Rouleau et Jansson inscrivant les deux réalisations pour Grenoble. Victoire finale des Brûleurs de Loups 5-6.

Un match plein d'enseignement pour le coach Stéphane Barin. Les Ours prennent ce soir un point devant le champion de France en titre et sont pointés à la dixième place du classement général avec deux matchs en moins.

Commentaires d'après-match (d'après Le Dauphiné Libéré) :

Thibaut Sage-Vallier (attaquant de Villard-de-Lans) : "On a bien réagi. Notamment en réalisant une fin de match exceptionnelle. Nous avons démontré que nous possédions de grosses qualités mentales. Mais, surtout, notre mérite est d'avoir su rester dans le match. Le derby reste une source de motivation à nulle autre pareille. Pour autant, il ne faut pas que l'état d'esprit démontré ce soir reste spécifique aux matchs contre les Brûleurs. Nous devons nous efforcer de le maintenir quelque soit l'adversaire."

Julien Baylacq (attaquant de Grenoble) : "On a pris les deux points, c'est l'essentiel, même si on aurait pu gagner plus facilement. Villard a beaucoup poussé. Mais on le savait, quand on vient ici, on est toujours attendu."

 

Villard-de-Lans - Grenoble 5-5 (0-1, 1-2, 4-2, 0-1) / 0-2 aux tirs au but
Samedi 2 janvier 2010 à 20h30 à la patinoire André-Ravix. 1580 spectateurs.
Arbitrage de Bruno Colleoni assisté de Matthieu Loos et Adrian Popa.
Pénalités : Villard-de-Lans 22' (4', 4', 4', 10'), Grenoble 22' (4', 2', 6', 10').
Évolution du score :
0-1 à 12'05" : Sivic assisté de Rouleau
0-2 à 27'00" : Tartari assisté de Fleury et Dufour
0-3 à 36'30" : Fleury (inf. num.)
1-3 à 38'35" : Leblond assisté de Sykkö
2-3 à 45'32" : Lafontaine assisté de Sage-Vallier
2-4 à 46'21" : Sivic assisté de Rouleau et Jansson
3-4 à 54'37" : Saksinen assisté de Masson et Sedlak (sup. num.)
3-5 à 58'29" : Tartari assisté de Fleury et Manavian (cage vide)
4-5 à 59'04" : Millerioux assisté de Simonneau (sup. num.)
5-5 à 59'34" : Sedlak assisté de Sage-Vallier et Leblond
Tirs au but :
Villard-de-Lans : Sedlak (arrêté), Sage-Vallier (arrêté).
Grenoble : Rouleau (réussi), Jansson (réussi).

 

Villard-de-Lans

Gardien : Romain Farruggia (sorti de 58'14" à 58'29" puis de 58'54" à 59'04").

Défenseurs : Pierre-Antoine Simonneau - Daniel Sedlak ; Nicolas Favarin (C) - Esa Saksinen ; Nicolas Antonoff - Martin Millerioux.

Attaquants : Nicolas Lafontaine - Clément Masson - Thibaut Sage-Vallier ; Cyril Papa (A) - Alexandre Lefebvre - Tomi Sykkö ; Yann Diaferia - Matthieu Leblond - Tristan Lemoine puis Cédric Guillot-Diat (A) à 20'00".

Remplaçants : Pascal Favarin (G), Victor Vitton-Mea, Kévin Richard, Francky Sadani.

Grenoble

Gardien : Eddy Ferhi.

Défenseurs : Viktor Wallin - Vincent Llorca ; Maxime Moisand - Nicolas Besch ; Antonin Manavian - Jason Crossman.

Attaquants : Mitja Sivic - Martin Jansson (A) - Alexandre Rouleau (A) ; Jean-François Dufour - Christophe Tartari (C) - Damien Fleury ; Julien Baylacq - Raphaël Papa - Nicolas Arrossamena.

Remplaçants : Sébastien Raibon (G), Loup Benoît, Elie Raibon. Absents : Ludek Broz (lombalgie), Jakob Milovanovic (genou), Anders Nilsson (suspendu).