Briançon - Angers (Ligue Magnus, 17e journée)

La patinoire René Froger accueille l'affiche de la dix-septième journée de Ligue Magnus opposant les Diables rouges de Briançon aux leaders du championnat les Ducs d'Angers. Les équipes se présentent chacune avec deux absents, Simon Lacroix et Matias Metsäranta pour les Ducs, Marc-André Bernier et Stephane Gervais pour leurs adversaires du jour.

Les Angevins démarrent fort la partie et à quarante-six secondes de jeu ouvrent le score grâce à Thierry Poudrier (0-1). Les locaux, surpris par l'intensité et la vivacité des Ducs, rentrent petit à petit dans leur match. Sur une pénalité différée le slap d'Edo Terglav est stoppé par Peter Aubry. Un lancer du revers de Vidman met Sopko à contribution. Peter Bourgaut reprend un lancer de Selan devant la cage angevine. L'ex-Briançonnais Baluch s'y prend à deux fois pour trouver le chemin des filets mais l'arbitre refuse le but, estimant qu'il s'est amené un peu trop généreusement le palet avec la main. Une mauvaise relance angevine permet à Guénette d'égaliser (1-1). Le lancer de Pérez, arrivé de derrière la cage, le 2 contre 1 emmené par Lindlöf et Terglav ou encore la tentative de Pépy ne débloquent pas la situation. Sopko détourne de la botte un lancer de Fortier. Le tiers se termine sur ce score de parité.

Baluch ne parvient pas à déjouer Sopko sur un palet cafouillé devant la cage. Sur un contre mené par Guénette, le Québécois décale Lévèque qui prend sa chance. Sur un nouveau lancer à la ligne bleue du défenseur briançonnais, Aubry repousse sur Pérez qui donne l'avantage aux Haut-Alpins (2-1). Deux minutes plus tard, Terglav entre en zone offensive, la rondelle est récupérée dans son dos par Bourgaut qui surgit face à Aubry et décroche la lucarne (3-1). Une baisse de régime côté rouge et blanc permet à Angers de venir inquiéter Sopko comme sur le tir de Braxenholm. Malgré cette fin de période plus difficile, les joueurs de Heikki Leime ne parviennent pas à réduire l'écart.

Bellemare puis Mihalik affichent la volonté angevine de revenir à la marque dès l'entame du troisième tiers-temps. Si les gardiens s'affairent sur les slaps de Bellemare ou Lindlöf, Groleau trouve la faille sur un décalage de Guénette (4-1). Sorti de prison, Reverdin lance dans l'axe Chauvel qui ne parvient pas à conclure son break. Une minute plus tard, Fortier ne se fait pas prié pour convertir un palet oublié par la défense de la ville haute (4-2). Leime décide de faire sortir Aubry pour ajouter un joueur de champ supplémentaire. La passe de Sjösten permet à Terglav de s'engager sur l'aile. Pressé par un défenseur, il sert Chauvel démarqué qui clotûre la partie (5-2).

Les Diables rouges, troisièmes de la Ligue Magnus, reviennent à un point de leur victime du jour qui se maintient sur la plus haute marche provisoire.

 

Briançon – Angers 5-2 (1-1, 2-0, 2-1)
Samedi 16 janvier 2010 à 20h30 à la Patinoire René Froger. 2028 spectateurs.
Arbitrage de Damien Velay assisté de Guillaume Gielly et Adrian Popa.
Pénalités : Briançon 18’ (0’, 4’, 14’) ; Angers 20’ (4’, 14’, 2’).
Évolution du score :
0-1 à 00'46" : Poudrier assisté de Balúch
1-1 à 08'35'' : Guénette assisté de Seikkula et Groleau
2-1 à 31'20" : Pérez assisté de Lévèque et Seikkula
3-1 à 33'20'' : Bourgaut assisté de Terglav
4-1 à 45'46'' : Groleau assisté de Guénette et Pérez
4-2 à 52'45'' : Fortier assisté de Balúch et Kiprusoff
5-2 à 59'54'' : Chauvel assisté de Terglav et Sjösten (cage vide)

 

Briançon

Gardien : Ramon Sopko.

Défenseurs : François Groleau – Gary Lévèque (A) ; Sebastian Sjösten – Michal Korenko ; Maks Selan – Viktor Szélig.

Attaquants : François-Pierre Guénette – Timo Seikkula – Mickaël Perez ; Joni Lindlöf – Quentin Pépy – Edo Terglav (C) ; Brice Chauvel – Damien Raux – Sébastien Rohat ; Peter Bourgaut – [Raux, Guénette ou Terglav] –  Mathieu Reverdin.

Remplaçant : Aurélien Bertrand (G). Absents : Marc-André Bernier (adducteurs), Stéphane Gervais (épaule).

Angers

Gardien : Peter Aubry.

Défenseurs : Per Braxenholm – Marko Kiprusoff ; Lauri Lahesalu –  Pavol Mihalik ; Kévin Igier.

Attaquants : Éric Fortier – Jonathan Bellemare (C) – Pierre-Luc Laprise ; Tomáš Baluch (A) – Thiery Poudrier – Hermanni Vidman ; Julien Albert – Juho Jokinen (A) – Mathieu Frecon.

Remplaçants : Lucas Normandon (G), Charlie Doyle, Nicolas Hébert, Nicolas Primout. Absents : Simon Lacroix (genou), Matias Metsäranta (fracture de la mâchoire).