14e journée D2 : tartiflette pour Asnières, vin chaud pour Lyon

Asnières organisait le choc du soir en division 2 et avait prévu une formule match + tartiflette. Le problème, c'est que les Castors locaux ont connu l'indigestion avant leurs visiteurs. Après leur défaite inattendue contre Toulouse, les imprévisibles Lyonnais ont en effet gagné 6-9 après avoir été menés 4-0. Une remontée permise par cinq buts de Baptiste Frioux, le Haut-Savoyard qui se révèle pour sa première saison senior.

Lyon reprend ainsi la deuxième place... ou la première selon qu'on comptabilise ou non Tours, interdit de play-offs. Les Diables noirs sont loin devant, mais, privés de Lukas Krejci suspendu après le match à Dunkerque, ils ont concédé leur premier point ce soir contre la réserve rouennaise (3-3). Les Corsaires dunkerquois, quant à eux, ont aussi été accrochés à Toulouse-Blagnac : un Rozenthal partout... et un but partout !

Cette poule A est décidément intéressante. Champigny-sur-Marne garde en effet espoir en obtenant sa deuxième victoire face à Clermont-Ferrand (8-4), mais a perdu un joueur qui s'est fracturé l'humérus.

Dans la poule B, Cherbourg a en revanche lâché à Viry-Châtillon (9-1) et se retrouve distancé à sept points de la huitième place qualificative détenue maintenant par Meudon, battu par Anglet (3-7) et dépassé du même coup par Viry et par Wasquehal, qui a fait la très bonne opération de la soirée en gagnant 6-5 à Bercy contre les Français Volants.

Ces résultats ne font pas du tout l'affaire de Chambéry, décroché à l'avant-dernière place après sa défaite 2-5 sur La Roche-sur-Yon, mais qui peut encore revenir avec un déplacement à Cherbourg puis la réception de Viry. En tête de cette poule B, Cholet est toujours intouchable, vainqueur 7-2 d'Évry.