Angers - Neuilly-sur-Marne (Ligue Magnus, 18e journée)

2010-01-23-Angers-NeuillyBaluch, puissance 5 !

Le Haras était bien garni pour cette rencontre qui paraissait assez déséquilibrée sur le papier. Les Ducs sont presque au complet pour cette rencontre puisque Matias Metsäranta fait son grand retour après un mois et demi d'absence (consécutive à une double fracture de la mâchoire). Seul Simon Lacroix est absent et continue sa convalescence à Capbreton.

Heikki Leime, le coach angevin, a remanié ses lignes d'attaque pour cette rencontre : Éric Fortier, Jonathan Bellemare et Tomas Baluch sur le premier bloc ; Hermani Vidman, Thierry Pourdrier et Pierre-Luc Laprise sur le deuxième. Enfin, Juho Jokinen, Matias Metsäranta et Julien Albert sur le troisième.

Les Angevins démarrent tambour battant et il faut tout le talent de Marco Emond pour retarder l'échéance. Pourtant il ne peut rien sur une déviation en lucarne droite de Thiery Poudrier, consécutif à un tir de la bleue de Lauri Lahesalu (1-0, 1'20"). Les Bisons de Neuilly sont complètement dépassés par la vitesse angevine et des automatismes (enfin) retrouvés. Julien Albert, l'enfant du pays, double la mise. Matias Metsäranta décoche un tir en angle fermé que le portier visiteur bloque mal ; allongé le long de sa ligne de but, il voit la palet passer sous sa tête (2-0, 4'37"). Un début de rencontre idéal pour les Angevins qui se laissent surprendre en break par Seth Leonard, mais Peter Aubry sort un arrêt de grande classe.

Pire pour les joueurs de Jérôme Pourtanel, ils vont encaisser trois nouveaux buts dans cette première période. Tomas Baluch, en supériorité, a tout le temps d'ajuster Marco Emond et de placer la rondelle dans la lucarne droite (3-0, 7'31"). Ensuite, sur une reprise à bout portant, Hermanni Vidman place la rondelle dans un trou de souris (4-0, 15'24"). Enfin, Tomas Baluch - décidément dans tous les bons coups ce soir - enfonce le clou de près suite à une passe du jeune Nicolas Primout (5-0, 17'35").

2010-01-23-Angers-Neuilly2

Un premier tiers à sens unique avec des Ducs bien inspirés et un Tomas Baluch en état de grâce. Malgré un très bon Marco Emond, Neuilly-sur-Marne a bien du mal à tenir la comparaison.

Le deuxième tiers est également à sens unique. Malgré la relative baisse d'intensité, les Bisons ont du mal à approcher la cage angevine. Marco Emond veille au grain et sort un arrêt de la mitaine venu d'ailleurs face à un tir de Pierre-Luc Laprise parti en break (28e). Il ne pourra rien lorsque Hermani Vidman étrangement seul (une nouvelle fois...) vient le dribbler et pousser la rondelle entre ses jambes (6-0, 31'18"). Quelques secondes plus tard, Tomas Baluch décoche un lourde frappe qui file en lunette gauche (7-0, 32'35"). Le gardien visteur est désabusé et mettra quelques secondes à se relever après ce but. Néanmoins, il repousse encore des tirs de la bleue de Marko Kiprusoff et Per Braxenholm (36e et 37e). Le score n'évolue plus et l'issue de la rencontre est d'ores et déjà connue.

Au troisième tiers, Roman Svaty prend la place du pauvre Marco Emond, méritant malgré ses sept buts encaissés. La donne ne change pas et Tomas Baluch se fait plaisir en marquant ses 4e et 5e buts de la soirée. Le re-positionnement du Slovaque à l'accent canadien sur le premier bloc angevin est prolifique ; il bat de près Roman Svaty en retard sur cette action (8-0, 45'06"), puis reprend un rebond de Jonathan Bellemare et pousse la rondelle dans la cage vide (9-0, 50'25"). Le but de Neuilly-sur-Marne est anecdotique mais Kévin Dugas trompe de belle manière Peter Aubry en angle fermé (9-1, 52'32"). La dizaine de buts sera atteinte par Pierre-Luc Laprise qui dribble facilement le back-up banlieusard suite à une belle passe flipée de Thiery Poudrier (10-1, 55'29").

Un match sérieux des Ducs d'Angers qui ont pu se rassurer sur leur jeu. Un bon retour de Matias Metsäranta malgré le manque de rythme évident. Mention spéciale à Tomas Baluch qui renaît véritablement après quelques semaines de flou.

Pour les Bisons, pas grand chose à retenir... Sans doute la plus faible équipe à avoir évolué sur la glaçon angevin cette saison. Seul Marco Emond s'en est sorti malgré de nombreux buts encaissés. Mais l'addition aurait pu être bien plus lourde en son absence...

Étoiles du match : *** Tomas Baluch (Angers), ** Thiery Poudrier (Angers), * Hermani Vidman (Angers).

(photos d'Olivier Marchais)

 

Angers - Neuilly-sur-Marne 10-1 (5-0, 2-0, 3-1)
Samedi 23 janvier 2010 à 18h30 au Haras.
Arbitrage d'Alexandre Bourreau assisté de Matthieu Loos.
Pénalités : Angers 4' (0', 2', 2') ; Neuilly 4' (2', 2', 0').
Évolution du score :
1-0 à 01'20" : Poudrier assisté de Lahesalu et Vidman
2-0 à 04'37" : Albert assisté de Metsäranta
3-0 à 07'31" : Baluch assisté de Fortier et Bellemare (sup. num.)
4-0 à 15'24" : Vidman assisté de Laprise et Poudrier
5-0 à 17'35" : Baluch assisté de Primout
6-0 à 31'18" : Vidman assisté de Poudrier et Laprise
7-0 à 32'35" : Baluch assisté de Fortier et Braxenholm
8-0 à 45'06" : Baluch
9-0 à 50'25" : Baluch assisté de Bellemare et Fortier
9-1 à 52'32" : Dugas
10-1 à 55'29" : Laprise assisté de Poudrier