Mont-Blanc - Angers (Ligue Magnus, 19e journée)

Le leader est tombé. Malgré le mauvais temps, la patinoire est copieusement garnie pour cette rencontre entre les deux extrêmes au classement et qui paraît au premier abord déséquilibrée.

Les locaux débutent la rencontre sans complexes et réussissent à placer quelques tirs dangereux. Ils parviennent même à ouvrir la marque sur une action d'école initiée par Ales Cerny et Romain Orset et conclue par Josselin Besson (14'20). La réplique angevine est immédiate, l'égalisation arrive dans la minute suivante par Thiery Poudrier (15'02).

De retour des vestiaires les velléités restent du côté des Savoyards qui pratiquent un hockey plaisant et discipliné. Sur une nouvelle bonne combinaison collective, Sébastien Subit donne l'avantage à l'Entente. Les visiteurs ne parviennent pas à développer leur jeu et s'en remettent au talent de Jonathan Bellemare qui se charge de l'égalisation d'un maître tir dans la lucarne (30'03). Sur une supériorité numérique, les coéquipiers de Thierry Nicoud, opportunistes, reprennent l'avantage par Andrej Rajcak (35'08).

À l'entame de l'ultime période, les "Ducs" se montrent plus entreprenants et il faut tout le brio de Buysse pour stopper les nombreuses offensives. Cerny écope de six minutes de pénalité pour un faire trébucher et une crosse haute. On pense que c'est le tournant du match, mais les joueurs de Lepers, solidaires en défense, parviennent à "tuer" les pénalités. Ils doivent cependant s'incliner quelques minutes plus tard devant Tomas Baluch qui égalise à 3 partout (51'02). Les locaux qui sentent que la victoire est à portée de main repartent à l'assaut de la cage de Peter Aubry, et moins d'une minute plus tard, Garip Saliji dévie subtilement un tir de Cerny et redonne l'avantage au HC Mont-Blanc (51'46).

Les rouges et verts gèrent parfaitement la fin de la rencontre et ils enfoncent le clou à deux minutes du terme de la rencontre par Rajcak qui résiste au retour d'un défenseur et glisse le palet dans le but qui avait été déserté par le gardien adverse au profit d'un joueur supplémentaire (5-3). Les joueurs et supporters peuvent laisser éclater leur joie, l'Entente tient enfin sa "perf", et abandonne du même coup la lanterne rouge à Neuilly-sur-Marne.

(communiqué du HC Mont-Blanc)

Commentaires d'après-match (sur un communiqué du HC Morzine-Avoriaz)

Christopher Lepers (entraîneur de Mont-Blanc) : "Angers n'a peut-être pas réalisé son meilleur match de la saison. De notre côté, nous avons fourni une bonne prestation, en jouant très simplement, mais aussi très sérieusement. Un peu comme contre Grenoble dernièrement. [...] Nous allons aborder le prochain match très sereinement. On connaît l'équipe de Morzine, toujours bien en place et qui joue très bien offensivement. Les précédents derbies ont donné des matches serrés."

 

Saint-Gervais/Megève - Angers 5-3 (1-1, 2-1, 2-1)
Vendredi 29 janvier 2010 au Palais des Sports de Megève. 950 spectateurs.
Arbitrage de Jimmy Bergamelli assisté de Gwilherm Margry et Laurent Roueche.
Pénalités : Mont-Blanc 16' (2', 6', 8'), Angers 14' (4', 6', 4').
Évolution du score :
1-0 à 14'20" : J. Besson assisté d'Orset et Cerny
1-1 à 15'02" : Poudrier assisté de Baluch et Vidman
2-1 à 23'23" : Subit assisté de Croz et Ballet
2-2 à 30'03" : Bellemare assisté de Fortier et Braxenholm
3-2 à 35'08" : Rajcak assisté d'Orset et Cerny (sup. num.)
3-3 à 51'02" : Baluch assisté de Laprise et Bellemare
4-3 à 51'46" : Saliji assisté de Cerny et Gagnon
5-3 à 58'05" : Rajcak assisté d'Adamovics et Cerny (cage vide)

 

Saint-Gervais/Megève

Gardien : Henri-Corentin Buysse.

Défenseurs : Arthur Cocar - Francis Ballet (A) ; Ales Cerný - Alexandre Gagnon ; Edgars Adamovics - Sébastien Borini.

Attaquants : Sylvain Nicoud - Étienne Croz - Sébastien Subit (A) ; Romain Orset - Andrej Rajcák - Garip Saliji ; Josselin Besson - Thierry Nicoud (C) - Julien Payraud.

Remplaçants : Luc Saccomano (G), Sacha Jean, Arthur Coulon, Antoine Vigier, Quentin Jacquier, Patxi Biscard. Absents : Jordan Revel (malade), Robin Gaborit.

Angers

Gardien : Peter Aubry [sorti de 57'48" à 58'05"].

Défenseurs : Per Braxenholm - Marko Kiprusoff ; Lauri Lahesalu - Kévin Igier ; Pavol Mihalik.

Attaquants : Éric Fortier - Jonathan Bellemare (C) - Pierre-Luc Laprise ; Tomáš Baluch (A) - Thiery Poudrier - Hermanni Vidman ; Julien Albert - Matias Metsäranta - Juho Jokinen (A).

Remplaçants : Lucas Normandon (G), Charlie Doyle, Mathieu Frecon, Nicolas Primout. Absent : Simon Lacroix (genou, en rééducation).