Ligue Magnus (20e journée) : Briançon sur sa lancée ?

Chamonix (9) - Briançon (1). Leaders du championnat depuis vendredi, vainqueurs de la Coupe de France dimanche, les Diables Rouges sont à l'aise dans leurs patins. Mais enchaîner deux confrontations contre Rouen en 48 heures, en poussant à chaque fois le vice jusqu'aux tirs au but, laisse forcément quelques traces dans les organismes. La chance des Chamois pour venir à bout de ces Haut-Alpins en pleine confiance après cinq victoires de rang, sans compter Bercy ? Appuyer là où ça peut faire mal. Le physique, donc, en jouant sur la fraîcheur. Et se souvenir aussi que vendredi, dans la vallée d'à côté, l'ancien leader angevin a dévissé face au Mont-Blanc. Chamonix, toujours privé d'Emil Tobiasson-Harris, devrait récupérer Radovan Hurajt et Fabien Veydarier.

La cote : Chamonix 30 % / Briançon 70 %. Coup d'envoi ce soir à 20 h 30.

Match aller : à Briançon, Briançon bat Chamonix 3-2.

Rouen (2) - Neuilly-sur-Marne (14). Les Dragons rêvent de (petite) vengeance. Battu vendredi et dimanche par Briançon, Rouen peut ravir aux Diables Rouges la première place en cas de faux-pas des Haut-Alpins à Chamonix. Et de victoire à domicile contre Neuilly-sur-Marne. Même si les jambes normandes sont lourdes, les Bisons sont à la portée des joueurs de Christian Pouget. Après tout, les Nocéens attendent un succès depuis le 28 novembre. Privé de Bercy par une gastro, Kaï Ohberg réintègre l'alignement défensif rouennais, juste devant Fabrice Lhenry, de retour comme titulaire.

La cote : Rouen 90 % / Neuilly-sur-Marne 10 %. Coup d'envoi ce soir à 20 heures.

Match aller : à Neuilly-sur-Marne, Rouen bat Neuilly-sur-Marne 7-0.

Morzine (5) - Mont-Blanc (13). Quatre jours après sa victoire à Neuilly-sur-Marne, Morzine poursuit sa petite tournée du bas de tableau. Et les Pingouins sont extrêmement méfiants. Logique. Le Mont-Blanc vient de faire tomber Angers. Alors Morzine, même pas peur. Surtout que l'Avalanche ne réussit pas franchement au HCMA. A l'aller, les joueurs de Santeri Immonen n'avaient fait la différence qu'en toute fin de partie. Pire : la saison dernière, le Mont-Blanc était venu dérouiller Morzine dans le Chablais (6-1 avec un hat-trick de Mikko Kainulainen). Mais les Morzinois, qui espèrent un revers d'Amiens à Angers, veulent s'imposer pour revenir dans la roue des Gothiques.

La cote : Morzine 70 % / Mont-Blanc 30 %. Coup d'envoi ce soir à 20 h 30.

Match aller : à Megève, Morzine bat le Mont-Blanc 5-3.

Grenoble (6) - Epinal (11). Une semaine après le match aller, décalé au 26 janvier, Grenoble et Epinal se recroisent déjà. Et les Brûleurs de Loups ont un net avantage psychologique. Les champions de France avaient balayé les Vosgiens à Poissompré (5-0). Pôle Sud attend un nouveau blanchissage. Les Grenoblois, battus en fusillade à Amiens, doivent prendre deux points pour rester dans la course à la quatrième place. Ils seront privés ce soir de Martin Jansson, suspendu. Côté spinalien, après trois défaites de rang, on est à la relance. L'absence probable de Jan Simko, blessé à la main, devrait s'ajouter à celle de Guillaume Chassard.

La cote : Grenoble 80 % / Epinal 20 %. Coup d'envoi ce soir à 20 heures.

Match aller : à Epinal, Grenoble bat Epinal 5-0.

Gap (10) - Villard-de-Lans (12). D'un côté, un promu invaincu à domicile en 2010. De l'autre, un groupe d'Ours battu huit fois en huit déplacements cette saison... Au coup d'envoi, la confiance sera gapençaise. Les Rapaces ne veulent pas manquer l'occasion de reléguer un adversaire direct à cinq points. Villard-de-Lans, qui vient de perdre Thibault Sage-Vallier pour le reste de la saison (rupture des ligaments du genou contre Rouen le 23 janvier), pousse ses adversaires en prolongation. Mais ne gagne pas. La dernière victoire des joueurs de Stéphane Barin remonte au 4 décembre. Et ça commence à faire loin.

La cote : Gap 70 % / Villard-de-Lans 30 %. Coup d'envoi ce soir à 20 h 30.

Match aller : à Villard-de-Lans, Villard-de-Lans bat Gap 5-2.

Strasbourg (8) - Dijon (7). Championnat et coupes confondus, l'Etoile Noire mène cette saison quatre victoire à rien face aux Ducs (6-3 à l'aller, 3-2 en 1/8e de finale de Coupe de France, 2-1 et 7-3 en Coupe de la Ligue). Du coup, les Alsaciens rêvent de chiper la septième place à Dijon. Surtout que les Bourguignons, qui restent sur un succès convaincant à Epinal, évolueront sans le Miroslav Kristin et Stephen Dugas.

La cote : Strasbourg 70 % / Dijon 30 %. Coup d'envoi ce soir à 20 h 30.

Match aller : à Dijon, Strasbourg bat Dijon 6-3.

Angers (3) - Amiens (4). Les Ducs ont-ils digéré leur surprenante défaite au Mont-Blanc ? On l'espère pour eux. Parce qu'Amiens n'est pas l'adversaire le plus facile à manœuvrer du championnat. Les Gothiques viennent (enfin) de battre Grenoble. Et ils apprécient le Haras. Ils s'y étaient imposés 7-1 en saison régulière l'an passé (avant d'y perdre à trois reprises en play-offs). Au classement, seuls deux points séparent les deux meilleures attaques du championnat (107 buts marqués par Angers, 103 par Amiens).

La cote : Angers 70 % / Amiens 30 %. Coup d'envoi ce soir à 20 h 30.

Match aller : à Amiens, Angers bat Amiens 5-2.