Ligue Magnus (21e journée) : Rouen s'est fait peur

Le Mont-Blanc est un sacré poil à gratter. La semaine dernière, l'Avalanche faisait tomber Angers de son piédestal. Hier, les Haut-Savoyards ont contrarié les desseins rouennais. En ouvrant le score dans le premier tiers, d'abord, par Romain Orset. En revenant à 2-2 en fin de match, ensuite, via Francis Ballet à douze minutes de la sirène. Les Dragons s'en sortent finalement en prolongation, grâce à un but d'Ilpo Salmivirta après un peu plus de deux minutes de jeu. Lionel Tarantino, côte normand, et Edgars Adamovics, côte Mont-Blanc, ont été expulsés en cours de route.

Briançon n'a laissé aucune chance à Gap dans le derby des Hautes-Alpes. Les Diables Rouges, sans Edo Terglav finalement forfait, ont marqué deux fois par tiers-temps : Michal Korenko et Sébastien Rohat dans le premier, Marc-André Bernier et Damien Raux dans le deuxième, de nouveau Marc-André Bernier puis Brice Chauvel dans le troisième. Les Rapaces ont sauvé l'honneur en fin de match, à cinq contre quatre, par Jakob Suchanek. Score final 6-1.

Yanick Riendeau a enfin marqué en 2010. Le dernier but du Canadien avec Amiens remontait au 26 décembre, face à Strasbourg. Après cinq matches de disette, entrecoupés de deux absences pour suspension, il a ouvert le score hier contre Morzine. Pourtant, à la première pause, les Pingouins étaient devant après des réalisations de Johan Algekrans et Mickaël Brodin (1-2). L'avantage changeait de camp à la mi-match, avec trois buts picards en un peu plus de trois minutes (4-2). Le break était fait. Ou pas. Antti Koponen puis Lars Hjalmarsson remettaient Morzine dans la course (4-4). Amiens sauve sa place dans le top 4 par une réalisation d'Anthony Mortas en infériorité numérique (5-4).

Pas de quatrième place pour Morzine, donc. Et plus de cinquième place. Battus au Coliséum, les Haut-Savoyards reculent d'un cran, doublés par Grenoble. Les champions de France ont d'entrée pris les commandes du match à Dijon en marquant à deux reprises dans les dix premières minutes. Ils s'imposent 5-1 en Bourgogne avec un doublé de Mitja Sivic.

Privé de cinq titulaires, tous blessés, Epinal a tenu deux périodes contre Angers (2-2 après 40 minutes). Les Vosgiens ont craqué dans le dernier tiers, encaissant des buts de Pierre-Luc Laprise, Eric Fortier et Hermanni Vidman. Les Ducs gagnent la partie 5-3 et prennent deux bons points à l'extérieur.

Les doublés de Kévin Dugas, Casey Bartzen et Shawn Snider n'ont pas suffi à Neuilly-sur-Marne. Les Bisons ont laissé la victoire à Chamonix en prolongation. Pourtant, les Franciliens ont eu jusqu'à deux longueurs d'avance (3-1 à la 10'). Idem pour Chamonix (4-6 à 10 minutes du terme). Le groupe de Stéphane Gros a conclu la partie via Anders Torgersson (6-7). Côté haut-savoyard, on retiendra le premier but en Ligue Magnus du jeune Matthias Terrier.

Et de neuf ! Le compteur défaites de Villard-de-Lans ne s'arrête plus. Tant mieux pour Strasbourg qui ramène du Vercors une victoire 4-1 avec quatre buteurs différents (Juho Lehtisalo, Robert Raymond, Pierre-Antoine Devin et Maxime Malette). Les Ours, qui ont sauvé l'honneur par Cyril Papa dans le dernier tiers, ne comptent plus qu'un point d'avance sur le Mont-Blanc, 13e et premier non-qualifié pour les play-offs.