Français Volants - Évry (Division 2, 16e journée)

Kevin_LEDOUX_Evry_-_9719Ce match se révèle primordial pour les deux équipes : le vainqueur de celui-ci sera probablement dans les quatre premiers de la poule avec l'avantage de recevoir au match retour lors du premier tour des play-off. Les Français Volants, malgré leur meilleure position au classement, ne partent pas forcément favoris : en effet, depuis le début de l'année 2010, les résultats sont sur une pente descendante avec une seule victoire : à eux de rétablir cette situation.

Dès l'entame du premier tiers, les visiteurs prennent l'avantage au score à 2'48'' : Yannick Bernier d'Aoust rate son un contre un devant Johan Backö mais le palet, laissé libre autour de la cage, est repris victorieusement par Kevin Ledoux dans une cage vide. Les Volants sont douchés à froid.

Les Peaux Rouges ratent une belle occasion de s'échapper au score à 6'49'' quand Johan Backö effectue un double arrêt décisif sur une échappée. Sur une supériorité numérique, à 13'07'', Évry double la mise par l'intermédiaire de Yannick Bernier d'Aoust Ce dernier décoche une jolie frappe plein axe entre les jambes du gardien parisien.

Ce premier tiers s'est révélé d'un bon niveau avec un jeu vif, vivant et tranchant. Évry mérite de mener au score mais les français Volants auraient pu, auraient dû scorer au moins une fois avec moins de maladresse.

Dès le retour sur la glace, les Volants réduisent le score par l'intermédiaire de Charles-André Outin à 21'03''. Sur une passe de Einar Engström de la gauche vers la droite, Outin place une véritable mine dans la lucarne opposée en supériorité numérique. On pourrait penser que cette réduction du score rapide par les Volants les relanceraient dans la partie en mettant les Peaux Rouges sous pression mais, malheureusement, ceux-ci se trompent dans la méthode à employer. Résultat, une pluie de pénalités pleuvent durant tout se deuxième tiers, la plupart étant sifflées à l'encontre des locaux. Néanmoins, les Volants tiennent le coup et ce même en double infériorité.

Ce deuxième tiers, moins bon que le premier suite à la succession de pénalités, a vu la réduction du score par les Français Volants. Ce but promet un certain suspense dans ce match toujours aussi ouvert et vivant.

Les cinq premières minutes du troisième tiers voient des occasions de part et d'autre mais ce sont les Peaux Rouges qui concrétisent l'une d'entre elles : Kevin Ledoux marque un très joli but en pivot. Ce but fait mal aux Parisiens qui vont essayer de réagir malgré tout durant la quinzaine de minutes restantes mais leurs tentatives seront trop désorganisées pour inquiéter une bonne escouade défensive et un excellent Benjamin Roullier dans les cages d'Évry. Sur un dernier coup de poker, les Volants retirent leur gardien pour créer une double supériorité mais ce sont les Peaux Rouges qui profitent de l'aubaine pour marquer un quatième but par l'intermédiaire de Michal Divisek dans les derniers instants de la partie.

Ce derby francilien a été l'occasion de voir une partie alerte, avec du rythme et sous une belle affluence. La victoire d'Évry est loin d'être imméritée et elle confirme la mauvaisse passe actuelle des Volants. L'objectif est dorénavant d'assurer au minimum la cinquième place (Évry comptant un match en moins) afin de ne pas gâcher le beau début de saison.

 

Français Volants - Évry 1-4 (0-2, 1-0, 0-2)

Samedi 6 février 2010 à 18h45 à la patinoire Sonja Henie. 350 spectateurs environ.

Pénalités : Français Volants 28' (6', 16', 6'), Évry 22' (6', 6', 10')

Évolution du score :

0-1 à 02'48" : Kevin Ledoux assisté par Yanick Bernier d'Aoust

0-2 à 13'07" : Yanick Bernier d'Aoust assisté par Kevin Ledoux (sup. num.)

1-2 à 21'03" : Charles-André Outin assisté par Einar Engström et Kyle Roulston (sup. num.)

1-3 à 45'31" : Kevin Ledoux assisté par Yanick Bernier d'Aoust

1-4 à 58'53" : Michal Divisek assisté par Alexandre Devaux (cage vide)