Division 1 : À l'ouest, rien de nouveau

Le choc du soir opposait Montpellier à Bordeaux, deux équipes à la lutte pour la quatrième place au classement. Et le match a tenu toutes ses promesses ! À chaque tiers, Bordeaux aura recollé une fois au score mais Joshua Boileau a mis fin au match en prolongation pour donner la victoire aux Vipers, qui reviennent à égalité de points avec les Boxers (4-3).

Sans une équipe de Deuil-Garges en perte totale de vitesse, leur match à Mulhouse aurait également pu être une rencontre importante. Mais les choses ont bien changé depuis l’automne et les Franciliens ne font plus peur à grand monde. Les Scorpions ont ainsi assuré un festival offensif auquel ont même participé certains joueurs habitués au fond d’alignement. Preuve de la diversité offensive ce soir en Alsace, aucun Mulhousien n’a marqué deux fois ! Seul Sean Roche semble rester à flot dans le naufrage des Chiefs, lui qui était orphelin ce soir de son compère Mike Baslyk, suspendu (10-3).

Les deux premiers étaient tous les deux en déplacement. Brest est allé étriller Reims avec un Jaroslav Prosvic retrouvé. Depuis son but contre Mulhouse, le premier depuis octobre, le Slovaque semble avoir retrouvé le sens du but (1-9). Caen était de son côté à Nice, pour un match bien plus serré que prévu, sur le papier en tout cas… Nice semble poser des soucis à toutes les grosses écuries du championnat et Caen ne déroge pas à la règle avec une victoire par le plus petit des écarts (2-3).

Le sursaut du soir est à mettre à l’actif d’Amnéville, qui est allé chercher une précieuse victoire à Valence. Les Galaxians peuvent vivement remercier Miroslav Fiser impliqué sur tous les buts et auteur d’un quadruplé (2-5). Avignon se déplaçait à Annecy, une des équipes en forme de la phase retour. Le duo canadien Lauzon-Couturier a de nouveau frappé avec un but du premier et deux du second (1-3). Enfin, Cergy ramène deux points de Courbevoie et fait planer sur le COC un peu plus le spectre de la Division 2 (4-6).