Avignon - Deuil-Garges (Division 1, 22e journée)

Pour le compte de la vingt-deuxième journée de championnat, Avignon a remporté une troisième victoire consécutive en balayant l’équipe de Deuil-Garges sur le score de 6 à 0. A l'occasion de ce match, le coup d’envoi de la rencontre a été donné par l’international français Kévin Hecquefeuille. Avignon n’est pas tombé dans le piège de l’indiscipline en restant concentré, développant ainsi un beau hockey qui a mené logiquement à la victoire avec une belle récompense à la clef pour le gardien Johan Scanff, qui termine la partie avec son premier blanchissage de la saison.

Avignon débute très bien sa rencontre, bien aidé par l’indiscipline des Gargeois, avec un but dès la première minute en supériorité numérique de Damien Ribourg, qui dévie un tir de Carl Lauzon. Puis, cinq minutes plus tard, rebelote avec ce coup-ci une double supériorité numérique avec toujours Damien Ribourg à la déviation mais cette foi-ci sur un tir de Maxime Couturier. Les deux buts encaissés par son équipe alors qu’il était sur le banc des pénalités n’ont pas suffit à calmer les ardeurs de Sean Roche, qui mettra une grosse charge dans le dos de Johan Scanff, lequel mettra un moment avant de se relever. Mais, à la grande surprise générale, celle-ci ne sera aucunement sanctionnée. Toujours en supériorité numérique, Guillaume Ribourg aggrave le score pour le troisième but avignonnais. Les dernières pénalités ne donneront rien et Avignon mène 3 à 0 à la fin de ce premier tiers.

Cette seconde période sera à l’image du premier avec une succession de pénalités, l’équipe de Deuil-Garges toujours aussi agressive obligera Ludovic Garreau (1m74 ; 74kg) à tomber les gants face à l’imposant David Sallander (1m92 pour 90kg). Le message est passé pour Avignon, qui ne se laissera pas intimidé par le jeu proposé par les Gargeois. Par la suite, la défensive avignonnaise aura l’occasion de montrer sa grande solidité sur une double infériorité bien maîtrisée avec un Johan Scanff multipliant les arrêts. Puis, sur une nouvelle infériorité numérique, Carl Lauzon part en contre mais se fait faucher par David Williams. Le buteur avignonnais obtient ainsi un tir de pénalité qu'il se chargera lui-même de transformer pour le 4 à 0. En toute fin de période et sur une belle combinaison, Ludovic Favret inscrit un nouveau but avignonnais terminant ainsi ce second tiers sur le score 5 à 0.

Dans la dernière période, les ardeurs retombent un peu et Avignon en profite pour gérer cette fin de rencontre. A 9 minutes de la fin, Avignon inscrit un dernier but par l’intermédiaire de Carl Lauzon pour son trentième but de la saison. Pour les dernières minutes, Stephen Iborra remplace Bryce Luker dans la cage gargeoise. Johan Scanff aborde les dernières minutes plus sereinement quand l’équipe de Deuil-Garges se voit sanctionnée pour des mauvais gestes dû cette fois-ci à la frustration, ce qui permet au portier avignonnais d’enregistrer son premier blanchissage de la saison.

Avec une troisième victoire de rang, Avignon confirme sa belle série et creuse l’écart sur les poursuivants, qui ont tous perdu hier soir. Mais un gros challenge l'attend la semaine prochaine, avec la réception des Albatros de Brest pour une très grosse affiche dans la petite patinoire de St Chamand qui marquera le retour de l’emblématique Mojmir Bozik.


Avignon - Deuil-Garges 6-0 (3-0, 2-0, 1-0).
Samedi 20 février 2010 à 18h00 au Palais de la Glace. 423 spectateurs.
Arbitrage de Jean Catarino assisté de Michaël Rommevaux et Gabriel Pointel.
Pénalités : Avignon 36' (8', 14'+10', 4'), Deuil-Garges 46' (12'+10', 8'+10', 6').
Évolution du score :
1-0 à 01'03" : D. Ribourg assisté de Lauzon et Bernier (sup. num.)
2-0 à 06’04" : D. Ribourg assisté de Couturier et Lauzon (double sup. num.)
3-0 à 12‘13" : G. Ribourg assisté de Couturier et Becuwe (sup. num.)
4-0 à 37’00" : Lauzon, tir de pénalité (inf. num.)
5-0 à 38‘35" : Favret assisté de Fazende et Lauzon
6-0 à 51‘03" : Lauzon assisté de Brakss et Fazende