23e journée Magnus : retraite dans les Vosges

Épinal (12e, 14 pts) - Rouen (1er, 36 pts)
Les Dragons ne doivent pas commettre la même erreur que Briançon et perdre cette première place chèrement acquise. Mais ils sont prévenus : Épinal leur pose des problèmes depuis la saison passée, et c'était encore le cas au match aller (6-4). Sur la patinoire provisoire de Poissompré, Éric Doucet vivra son premier match dans la peau d'un retraité officiel : l'idole de l'île Lacroix a en effet annoncé hier qu'il raccrocherait les patins à la fin de la saison.

La cote : Épinal 15% / Rouen 85%. Ce mardi à 20h15 à la patinoire provisoire de Poissompré.

Grenoble (4e, 31 pts) - Morzine-Avoriaz (6e, 28 pts)
Depuis leur défaite en prolongation de 2007 (3-4), les Grenoblois n'ont plus laissé les Morzinois venir semer le trouble à Pôle sud. Lors de la finale 2007 (3-1 et 5-4 puis lors des deux derniers championnats (5-2 et 5-2). Maintenant qu'ils ont récupéré la quatrième place directement qualificative en quart de finale, les Brûleurs de Loups n'ont plus l'intention de la laisser s'échapper.

La cote : Grenoble 80% / Morzine-Avoriaz 20%. Ce mardi à 20h00 à Pôle sud.

Amiens (5e, 30 pts) - Chamonix (9e, 21 pts)
Depuis la défaite-surprise devant Gap, les Amiénois ont refait du Coliséum une place forte. Briançon, le Mont-Blanc, Grenoble et Morzine y sont mordu la poussière. Que peut espérer une autre équipe alpine, Chamonix ? A priori pas grand-chose, sauf que le club centenaire voyage très bien. Sa dernière défaite à l'extérieur dans le temps réglementaire remonte au 14 novembre à Briançon.

La cote : Amiens 75% / Chamonix 25%. Ce mardi à 20h00 au Coliséum.

Mont-Blanc (13e, 9 pts) - Gap (10e, 17 pts)
Il suffit aux Gapençais de perdre par moins de quatre buts - l'écart du match aller - pour emporter mathématiquement leur place en play-offs. Mais avec 5 victoires en 8 journées en 2010, les Rapaces ont aujourd'hui d'autres objectifs que d'assurer le maintien. Ils arrivent dans un tout autre esprit que lors de la dernière confrontation en 2005 (3-1). L'Entente, elle, a besoin d'une victoire pour y croire encore.

La cote : Mont-Blanc 50% / Gap 50%. Ce mardi à 20h30 au Palais des Sports de Megève.

Briançon (2e, 36 pts) - Villard-de-Lans (11e, 14 pts)
Les Villardiens ont remporté le match aller 4-3, mais c'est autre chose de le faire dans la ville haute où personne n'est allé gagner. En plus, les Ours sont privés de Daniel Sedlak victime d'un trait de fracture au poignet. Briançon vient cettes de perdre la tête mais va maintenant se reconcentrer sur le championnat après avoir fait durer le plaisir de la victoire en Coupe de France.

La cote : Briançon 85% / Villard 15%. Ce mardi à 20h30 à la patinoire René-Froger.

Dijon (8e, 21 pts) - Angers (3e, 34 pts)
Dans cet affrontemement entre Ducs, ceux de Bourgogne avaient explosé 12-4 à l'aller, et 11-3 chez eux l'an dernier. Face aux coéquipiers du meilleur marqueur du championnat Jonathan Bellemare, il faudra donc absolument tenir de façon digne défensivement. Les Dijonnais n'ont plus gagné à domicile depuis le mois de novembre !

La cote : Dijon 30% / Angers 70%. Ce mardi à 20h00 à Trimolet.

Neuilly-sur-Marne (14e, 8 pts) - Strasbourg (7e, 21 pts)
Après leur exploit pour Briançon, les Alsaciens doivent se méfier du piège tendu en Seine-Saint-Denis où ils avaient perdu l'an passé. Neuilly-sur-Marne qui abat sa dernière carte pour le maintien avec trois rencontres en quatre jours : cette réception de Strasbourg mercredi puis le double déplacement à Villard-de-Lans vendredi et samedi.

La cote : Neuilly 35% / Strasbourg 65%. Ce mercredi à 20h30 à la patinoire municipale de Neuilly-sur-Marne.