Mont-Blanc - Gap (Ligue Magnus, 23e journée)

La patinoire du palais des sports de Megève est copieusement garnie pour la réception de l'équipe de Gap.

Ce sont d'ailleurs les visiteurs les premiers en action. Il faut toute la vigilance de Henri-Corentin Buysse pour garder sa cage inviolée. Les rouges et verts procèdent par des contres qui échouent également sur le portier visiteur en verve. Les deux équipes regagnent les vestiaires sur le score de 0 à 0.

Changement de scénario au retour des vestiaires, les deux équipes produisent un jeu de bien meilleure qualité qui se traduit par des phases collectives intéressantes. Ce sont les visiteurs qui ouvrent la marque par Jean-Charles Charette. Ils profitent d'une défense savoyarde perméable pour doubler la mise sur un but du capitaine Romain Moussier. Profitant des largesses des défenseurs de l'Entente, les Gapençais ajoutent deux nouveaux buts par l'intermédiaire de Jelen puis Charette qui s'offre un doublé (0-4, 30'42"). Excédé, Buysse regagne le banc et cède sa place au jeune Saccomano. Les joueurs de Lepers tentent de réagir. Ils parviennent à réduire le score par Robin Gaborit (1-4).

Avec trois buts de retard à l'entame de la dernière période, les locaux se ruent sur la cage de Quemener qui s'incline à deux reprises devant Saliji (3-4). Moins d'une minute plus tard, les Haut-Alpins vont une nouvelle fois creuser l'écart par l'inévitable Rambousek (3-5, 47'02). À sept minutes du terme de la rencontre, les Gapençais se retrouvent en double infériorité numérique pendant près de deux minutes à la suite d'une faute de Cornaire et d'un retard de jeu sifflé à l'encontre du banc. Par précipitation et par maladresse, les coéquipiers de Thierry Nicoud ne parviennent pas à trouver l'ouverture. Comme souvent dans cette configuration, moins d'une minute plus tard, c'est le jeune Julien Correia qui donne un peu plus d'aisance au score d'un puissant lancer de la ligne bleue (3-6, 55'46).

Cette nouvelle défaite condamne le HC Mont-Blanc à disputer la poule de relégation, certainement contre Neuilly-sur-Marne, ce qui sera un remake de la saison dernière. Il reste trois matchs à jouer, il faut maintenant penser à préserver à tout prix cette 13e place afin de bénéficier de l'avantage de la glace lors de ces barrages.

(Communiqué de presse du HC Mont-Blanc)

 

Saint-Gervais/Megève - Gap 3-6 (0-0, 1-4, 2-2)
Mardi 23 février 2010 à 20h30 au Palais des sports de Megève. 1715 spectateurs.
Arbitrage de Jimmy Bergamelli assisté d'Alexis Grabit et Laurent Rouèche.
Pénalités : Mont-Blanc 4' (2', 2', 0') ; Gap 14' (2', 4', 8').
Évolution du score :
0-1 à 24'36" : Charette assisté de Skvaridlo
0-2 à 27'34" : Moussier assisté de Read et Bochna (inf. num.)
0-3 à 28'02" : Jelen assisté de Correia et Rambousek
0-4 à 30'42" : Charette assisté de Moussier et Skvaridlo
1-4 à 37'22" : Gaborit assisté de Ballet et S. Nicoud
2-4 à 44'16" : Saliji assisté de Gaborit
3-4 à 46'22" : Saliji assisté de Cerny
3-5 à 47'02" : Rambousek assisté de Correia et Jelen
3-6 à 55'46" : Correia assisté de Charette et Moussier


Saint-Gervais/Megève

Gardien : Henri-Corentin Buysse puis Luc Saccomano à 30'42".

Défenseurs : Francis Ballet (A) - Arthur Cocar ; Ales Cerny - Alexandre Gagnon ; Edgars Adamovics.

Attaquants : Sylvain Nicoud - Étienne Croz - Sébastien Subit (A) ; Andrej Rajcak - Romain Orset - Garip Saliji ; Robin Gaborit - Thierry Nicoud (C) - Josselin Besson ; Patxi Biscard.

Remplaçants : Antoine Vigier, Quentin Jacquier, Arthur Coulon, Sébastien Borini, Jordan Revel. Absent : Julien Payraud (adducteurs).

Gap

Gardien : Ronan Quemener.

Défenseurs : Patrice Leblanc Bilodeau - Matus Luciak ; Trevor Read - Alexandre Cornaire ; Jakub Suchanek.

Attaquants : Tomas Skvaridlo - Jean-Charles Charrette - Romain Moussier (C) ; Jiri Rambousek (A) - Jiri Jelen (A) - Julien Correia ; Jonathan Piras ou Sébastien Vidal - Erik Bochna - Mathieu André ; Marc Slupski.

Remplaçants : Jakub Macek (G), Romain Vitali, Jérémy Baridon, Alexis Dicharry. Absents : Milan Tekel (poignet), Édouard Outin (clavicule).