LNB : La Chaux de Fonds éliminé, Lausanne en sursis

La LNA a repris ses droits jeudi soir, après trois bonnes semaines d'inactivité (trêve olympique oblige). L'occasion pour Philippe Bozon d'engranger son deuxième succès à la tête du HC Lugano, lors du sixième derby (!) de la saison face à Ambrì-Piotta (4-1). Les playoffs sont d'ores et déjà assurés pour les bianconeri, qui sont toujours au coude à coude avec Fribourg-Gottéron, battu à Berne (2-3) dans le derby des Zähringen. Pour l'occasion, les coéquipiers de Julien Sprunger arboraient un chandail "vintage" commémorant le trentième anniversaire de la promotion fribourgeoise en LNA...

Rappelons que les huit qualifiés pour les playoffs sont déjà connus. Il s'agit de Berne, Genève-Servette, Zoug, Davos, Kloten, ZSC Lions, Lugano et Fribourg-Gottéron. Un ordre qui pourrait changer suivant les résultats de la 50e et dernière journée, prévue samedi.

En LNB, les séries ont déjà commencé avec l'élimination de La Chaux de Fonds, en cinq manches, par Sierre. Une sortie pas si surprenante que ça vu la saison très décevante d'un HCC seulement sixième en saison régulière... et donc pas à la hauteur des attentes. Comme si les favoris de l'antichambre n'étaient devenus que de simples outsiders... et que les outsiders, eux, étaient devenus favoris !

Viège, qui a survolé la LNB avec le meilleur duo étranger (105 points pour Dominic Forget, 101 pour Cory Pecker), n'a fait qu'une bouchée de Bâle (4-0). Un 9-1 pour lancer une série expéditive, où les Rhénans furent incapables de contenir l'arsenal valaisan. En quatre matchs, Forget, l'ex-joker grenoblois, a d'ailleurs signé 15 points... Les "Basel Sharks", malgré le retour du Suédois Niklas Anger (qui était de l'aventure en LNA de 2005 à 2007), n'ont donc pas fait le poids... et préparent déjà la rentrée après avoir officialisé le retour de Stefan Voegele, formé au club et parti ces deux dernières années à Rapperswil.

Le Valais est à la fête dans ce premier tour puisque Sierre a confirmé son renouveau après deux saisons décevantes. L'inévitable Derek Cormier, avec ses 11 points en cinq matchs, s'est montré à son avantage... contrairement à l'ex-Nocéen Karl Fournier, porté disparu à la "Tchaux" et qui n'a joué qu'une fois dans la série. Alexandre Jacques, le troisième étranger engagé par Gary Sheehan pour épauler Benoît Mondou, n'a quant à lui rien montré.

Brillant deuxième de la saison régulière, Olten tient toujours la corde face à son "ennemi" (et voisin) de Langenthal (3-2), où le renfort du Canadien Eric Himelfarb est précieux. Il manque donc une victoire aux Soleurois, toujours emmenés par Brent Kelly et Jeff Campbell, qui se sont déjà engagés à... Langenthal l'an prochain !

Décidément, Lausanne déçoit... encore et toujours. Si le remplacement de Terry Yake par John Van Boxmeer a permis au LHC de sauver les meubles en se classant troisième, ce premier tour se révèle plus ardu que prévu. Et pour cause, le HC Ajoie n'a rien d'un faire valoir. Après s'être inclinés en ouverture à Malley (2-5), les Jurassiens ont enchaîné trois succès d'affilée pour mettre Lausanne dos au mur. Au bord du gouffre, les Vaudois ont alors pu compter sur leur partenariat avec Genève-Servette (qui leur a "gracieusement" prêté Tony Salmelainen et Florian Conz). Les deux réalisations du Finlandais ont donc offert un sursis au LHC, vainqueur (4-3) d'Ajoulots ayant toujours la possibilité de se qualifier, ce soir, à Porrentruy...

Rappelons que l'un des deux candidats à la LNB (Huttwil et Martigny-Verbier) devra remporter le championnat de 1ère Ligue s'il veut obtenir son ascension. Sinon, la LNB restera dans sa configuration actuelle, avec dix équipes...