Ligue Magnus : Angers et Amiens en quarts, Grenoble en attente

Amiens et Angers respirent. Et Grenoble jouera mardi le tour préliminaire des play-offs. La 26e et dernière journée de Ligue Magnus n'a donc rien changé. Les Ducs restent sur la troisième marche du podium, juste devant les Gothiques. Angevins et Amiénois passent directement en quarts. Pas comme les Brûleurs de Loups, cinquièmes et contraints d'affronter Épinal mardi et mercredi.

Dans l'histoire, seul Angers n'a pas tremblé. Les Ducs n'ont laissé aucun espoir à Chamonix en prenant d'entrée la direction des opérations. Trois buts de Thiery Poudrier, un autre de Tomas Baluch, et voilà les Angevins avec quatre longueurs d'avance à la mi-match. Ils s'imposent au final 7-2.

Amiens, en revanche, achève sa saison régulière sur une énorme frayeur. À Villard-de-Lans, les Gothiques ont été dévorés par les Ours. Trois buts dans le premier tiers (Nicolas Antonoff, Daniel Sedlak et Tomi Sykkö), un dans le deuxième (Martin Millerioux) et trois autres en fin de match (Clément Masson, Martin Millerioux de nouveau et Nicolas Lafontaine), le groupe de Stéphane Barin remporte sa sixième victoire en sept sorties. Et avec la manière (7-0). Les Isérois en profitent pour blanchir la troisième meilleure attaque du championnat.

En fait, les Gothiques ne doivent leur qualification pour les quarts de finale qu'au faux-pas de Grenoble à Gap. Menés 2-0 dans le deuxième tiers après un doublé de Tomas Skvaridlo, les Brûleurs de Loups ont réussi à égaliser avant la dernière pause. Las, les Rapaces ont repris les devants grâce à deux réalisations de Jiri Rambousek, dont une en cage vide. La réduction du score grenobloise, par Alexandre Rouleau à 16 secondes de la sirène, ne change rien. Gap reprend goût au succès (4-3) et envoie le champion de France en titre au tour préliminaire.

Un peu plus haut au classement, Rouen a assuré sa victoire en saison régulière en battant Morzine. Un but en début de match, puis cinq dans le deuxième tiers, les Dragons ont vite mis fin à tout suspense. Ils s'imposent au final 7-2 avec cinq points pour Julien Desrosiers (trois buts, deux assistances) et quatre pour Carl Mallette (deux buts et deux assistances).

Briançon a eu un peu plus de mal à se débarrasser du Mont-Blanc. Les Diables Rouges ont même été menés par l'Avalanche. Les Haut-Savoyards ont ouvert le score par Sébastien Subit, 29 secondes après le coup d'envoi. Les Briançonnais ont égalisé deux minutes plus tard, avant de boucler la première période avec un but d'avance (3-2). Ils remportent la partie 6-2. Sébastien Rohat a inscrit son second doublé consécutif, après ses réalisations marquées mercredi à Neuilly-sur-Marne.

Battue, l'Avalanche perd sa treizième place et achève la saison régulière bonne dernière. Car Neuilly-sur-Marne, qui n'avait plus gagné depuis le 28 novembre (3-2 contre Gap), a mis fin à sa série de 15 défaites de rang. Les Bisons ont battu Dijon en prolongation (6-5). La soirée avait plutôt bien commencé pour les Franciliens (2-0 à 6'). Mais les Ducs sont revenus en dix minutes. Et la course-poursuite entre les deux équipes a commencé. Jusqu'au 5-5 final. Neuilly-sur-Marne s'impose grâce à un but de Seth Leonard, son troisième du jour, après 13 secondes de jeu en overtime. Finalement treizièmes, les Bisons récupèrent l'avantage de la glace pour les barrages de maintien.

La défaite bourguignonne arrange les affaires de Strasbourg. Les Alsaciens ont dominé Épinal 4-2, avec trois points de Brennan Sarazin (un but, deux assistances) et malgré un doublé du Spinalien Jan Plch. L'Étoile Noire prend sur le fil la septième place.

Le classement final de saison régulière, avec les meilleurs marqueurs.

Le programme du premier tour des play-offs de Ligue Magnus :
Épinal - Grenoble
Chamonix - Dijon
Villard-de-Lans - Strasbourg
Gap - Morzine

Matches aller le mardi 9 mars, retour le vendredi 12 mars. Si nécessaire, un troisième match aura lieu le samedi 13 mars.

Rouen, Briançon, Angers et Amiens sont qualifiés pour les quarts de finale.

Barrage de maintien : Neuilly-sur-Marne - Mont-Blanc (12 et 13 mars) ; Mont-Blanc - Neuilly-sur-Marne (19 mars). Si nécessaires, matches d'appui le 20 mars en Haute-Savoie et le 27 mars à Neuilly-sur-Marne.